La donne est en train de changer pour les vacances d’été. En effet, le variant Delta inquiète malgré les avancées de la vaccination. Certains pays prennent les devants et durcissent donc leurs mesures sanitaires.

Vacances d’été devront encore se conjuguer avec pandémie cette année. Si la vaccination est de plus en plus répandue, les variants continuent d’apparaître un peu partout dans le monde. En ce moment, c’est le variant Delta qui inquiète. Et il est en train de devenir majoritaire petit à petit dans différents pays. En France, ce n’est pas encore le cas. Mais de plus en plus de contaminations sont détectées. Pour faire face au risque d’une nouvelle vague et diminuer l’impact sur les populations, certains pays prennent donc des mesures plus dures. Les vacances d’été ne pourront donc pas se passer de dans l’insouciance encore une fois cette année. Le Portugal, l’Australie, Israël, le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, la Thaïlande et la Russie font partie de la liste des pays à prendre des mesures plus strictes.

Si vous n’avez pas prévu de vous rendre dans ces pays pendant vos vacances d’été, vous échapperez aux nouvelles restrictions. Mais connaître ce qu’elles impliquent vous permettra aussi d’envisager ce qui attend peut-être la France dans les prochaines semaines. nous ne souhaite pas jouer les oiseux de mauvais augure. Cependant, les nouvelles ne sont pas très réjouissantes. D’après les informations délivrées par CNews, le variant Delta fait planer une ombre funeste sur les vacances d’été.

Les vacances d’été sont sous le coup de nouvelles restrictions sanitaires importantes

Les mesures citées dans la suite de cet article s’appliquent actuellement mais peuvent faire l’objet de révisions toutes les semaines. Le but est d’endiguer la hausse des contaminations et de retarder, voire d’éviter, l’arrivée d’une nouvelle vague de la pandémie. nous vous invite donc à consulter plus précisément les règles en place si vous devez vous rendre dans les pays concernés par les durcissements des restrictions sanitaires. En effet, il en va de vos vacances d’été. Aussi, même la France constate une reprise de l’épidémie.

Vacances d’été: Portugal

Malgré les vacances d’été et les chaleurs estivales, la pandémie continue. Le variant Delta est majoritaire dans le pays. De nombreuses fermetures sont donc effectives pour limiter sa propagation :

cafés et restaurants ferment à 22h30 en semaine et à 15h30 le week-end
magasins non alimentaires ferment à 21h en semaine et à 15h30 le week-end
magasins alimentaires ferment à 19h tous les jours
Les régions de Lisbonne, Sesimbra et Albufeira sont soumises à des règles plus strictes encore telles que interdiction de quitter la région le week-end sauf dérogation.

Russie

La vaccination est rendue obligatoire pour les salariés du secteur des services et le pass sanitaire est en place pour se rendre au café, au bar ou au restaurant. Les travailleurs sont aussi soumis à l’obligation de se mettre en télétravail. Pour des vacances d’été insouciantes, il faudra repasser, nous en convient.

Israël

Malgré son avance en matière de vaccination, le variant Delta pousse le pays à prendre des mesures. C’est le retour de l’obligation du port du masque dans les lieux couverts tels que les musées ou les entreprises. De plus, il est vivement conseillé de le porter en extérieur quand il y a foule.

Thaïlande

Bangkok et sa banlieue ferme restaurants et lieux de rassemblement pendant tout un mois. Difficile de profiter de ses vacances d’été dans ces conditions. Seules les ventes à emporter sont autorisées dans les restaurants qui le peuvent. Aussi, pas plus de 20 personnes ne sont autorisées en réunion.

Vacances d’été: Australie

Des mesures strictes sont aussi mises en place en Australie. Les personnes qui prévoyaient d’y passer leurs vacances d’été risquent d’être déçus, nous le concède.

Confinement de Sydney pour deux semaines

Confinement de 48h pour Darwin
Perth, Brisbane et d’autres villes voient aussi de nouvelles restrictions revenir comme le port du masque obligatoire en extérieur.

Royaume-Uni

Boris Johnson a été contraint de prendre une décision très impopulaire. Mais la pandémie l’y oblige malheureusement. C’est un report d’un mois de la date du déconfinement : du 21 juin elle passe au 19 juillet. Les vacances d’été démarreront donc en retard pour le pays de la reine d’Angleterre. En attendant, ce sont donc toujours 6 personnes maximum autorisées par réunion. Pas encore de service dans l’enceinte des pubs ou dans les restaurants. Et les discothèques restent aussi closes.

Afrique du Sud

Des restrictions sanitaires plus dures sont aussi en place en Afrique du Sud et elles sont difficilement compatibles avec des vacances d’été :

couvre-feu avancé de 21h à 4h
rassemblements interdits
fermeture des écoles
fermeture des restaurants
vente d’alcool interdite