Sylvie Vartan est récemment revenue sur sa relation très complice et fusionnelle avec sa fille adoptive Darina. Malgré les rumeurs annonçant des tensions entre la mère et la fille, la célèbre chanteuse a tenu à donner sa version des faits, en balayant d’un revers de main les bruits de couloir à son sujet.

Ce qui me dérange beaucoup, dans les articles, c’est qu’on dit « la fille adoptive ou le fils adoptif » .Je trouve cela insupportable personnellement. « Nous ne disons pas: « Votre fils biologique »,« il est né par insémination artificielle »,« il est né d’une mère porteuse ». On ne dit pas ça des autres », a déploré la chanteuse.

Avant d’ajouter : « Ma fille est ma fille. Point. Elle me fait rire, elle me fait pleurer , elle m’inquiète comme David l’a fait. Nous avons passé la nuit à la regarder. Elle était calme, elle était heureuse… ».

Darina ne manque jamais une occasion pour faire des éloges de son illustre mère. « La plus belle maman. Un si bel album ! Trop hâte que tu puisses partager tout ton travail. Je t’aime”, a -t-elle écrit récemment. A l’occasion de son anniversaire, elle lui a laissé un message émouvant à sa mère « Joyeux anniversaire mamouche, i love you more than anything in the world. Thank you for being the best mom anyone could ever ask for. You deserve the best »

Par ailleurs, la fille de Sylvie Vartan et du producteur Tony Scotti fait l’objet d’une étrange rumeur depuis quelques semaines. Selon le magazine people Ici Paris, la ravissante blonde serait au plus mal. Elle aurait accumulé les épreuves difficiles et son moral serait au plus bas.

« Pour la petite protégée de Sylvie Vartan, la mission est périlleuse. Souvent taclée par de mauvais esprits, car elle a été adoptée, elle a dû se construire une carapace en titane pour ne pas sombrer face aux rumeurs ! Aussi, quand sa communauté lui demande son avis sur une citation, Darina va s’emporter avec perte et fracas », a rapporté un confrère.