Sylvie Tellier, la présidente du comité Miss France a fait couler beaucoup d’encres ces derniers temps. A en croire, les dernières rumeurs, l’ex Miss France rencontrerait des tensions au sein de son couple, qui serait au bord de l’implosion. Sa carrière professionnelle aurait pris le dessus sur sa vie familiale, engendrant des tensions dans son couple. De plus, les nombreux confinements n’auraient pas arrangé les choses entre eux.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Il y a quelques jours, c’est une toute autre histoire qui s’est propagée sur la toile comme une traînée de poudre, mettant Sylvie Tellier dans une très mauvaise posture. Alors que la ravissante blonde profite de ses vacances estivales, elle a décidé de poster une photo d’elle sur les réseaux sociaux, où elle est très active.

Hélas, les commentaires reçus n’ont pas été tendres. Il faut dire que les internautes n’y sont pas allés de main morte avec la présidente du comité Miss France. Sur le cliché en question, Sylvie Tellier était en bikini, assise sur le sable, en train de jouer avec un saut. En légende, elle avait écrit : « La Vendée ça vous gagne ! Ok y’a plus sexy mais j’ai 5 ans dans ma tête ! ».

« Il va falloir galber les fesses », lui a lâché un internaute. La réponse de la présidente du comité a été immédiate. « Non mais ! Vous avez vraiment envie que l’on parle de mes fesses ? Elles vont très bien, merci », lui a-t-elle rétorqué. Par la suite, la mère de famille a décidé taper du poing sur la table.

« J’en profite pour laisser un petit message aux excités du pouce d’Instagram. Je ne sais pas si vous avez vu, mais sur ma dernière photo, on critique mes petites fesses qu’on trouve trop plates. Ben ouais, c’est la vie, je suis née avec et franchement je ne le vis pas si mal, ne vous inquiétez pas. » , a-t-il écrit sur instagram.

Avant de poursuivre : » Rassurez-vous les filles, qu’on soit pulpeuse, ronde, maigre, peu importe la couleur de notre peau, ou de nos cheveux, de toute façon on est toujours critiqué sur les réseaux sociaux […] et il faut s’en moquer un petit peu » .