Après avoir été une figure emblématique de la télévision dans les années 90, Sophie Favier a disparu des radar du jour au lendemain. La ravissante blonde était pourtant très appréciée par les téléspectateurs, mais un différent avec Amanda Lear a fait basculer le reste de sa carrière sur le petit écran. Aujourd’hui, elle témoigne. Et le moins que l’on puisse dire c’est que son monde s’est écroulé.

Sophie Favier s’est livrée en toute transparence dans le podcast Radar sur RTL. « Aujourd’hui, c’est au tour de Sophie Favier de se confier sur son expérience à la télévision et sur le fait qu’elle ait littéralement disparu des écrans après avoir connu la gloire dans les années 1980 et 1990. », a rapporté le magazine people Public.

En 1993, après avoir animé en partenariat de nombreux programmes avec Christophe Dechavanne, Sophie Favier avait fait le choix de se lancer seule à la présentation de l’émission « Sophie… sans interdit ». Alors qu’elle rencontre des audiences spectaculaires, TF1 décide de la couper dans son élan.

« Parce que Gérard Louvin, qui est alors directeur des programmes de TF1 produisait « Méfiez-vous des blondes » avec Amanda Lear qui le lendemain de la diffusion était furieuse des audiences […] Je n’ai pas eu de salaire pour ce truc, je n’ai eu qu’un bouquet de fleurs. À l’époque TF1 a été particulièrement minable », a regretté Sophie Favier.

Aujourd’hui, elle a pris du recul par rapport à la situation. « C’était de bon ton, elle défendait son bifteck », a-t-elle confié. Après avoir été évincée de TF1, elle a vécu un véritable calvaire. « J’ai tout perdu. J’ai eu honte d’aller aux Assedic, je me suis retrouvée sans rien. Plus rien. Il n’y a pas de hasard dans la vie. Je n’étais pas à ma place, je n’étais pas dans mon axe », a-t-elle avoué.