Le célèbre chanteur, auteur et compositeur, Jean-Jacques Goldman, qui va célébrer son soixante dixième anniversaire, le 11 octobre prochain, a eu deux épouse au cours de sa vie. Avec Catherine, ils mettent un terme à leur relation en 1997. Il se marie par la suite Nathalie, avec qui s’installe dans la capitale britannique. Quatre ans après avoir mis fin à sa carrière artistique, il continue de vivre à Londres.

A presque 70 ans, l’artiste émérite a fait le choix de passer plus de temps avec ses proches et notamment avec ses filles. Avec Nathalie Thu Huong-Lagier, sa deuxième femme, ils ont décidé de poser leurs valises en Angleterre pour protéger leurs trois filles Maya (16 ans), Kimi (15 ans) et Rose (13 ans). Jean-Jacques Goldman est aussi l’heureux papa de trois grands enfants avec sa première femme, Catherine Morlet.

« Jean-Jacques Goldman a 24 ans en 1975 lorsqu’il épouse Catherine , une amie d’enfance devenue psychologue. La même année, ils accueillent leur première fille, Caroline. Quatre ans plus tard, leur fils, Michael, est né. Puis, en 1985, ils ont eu une autre fille, nommée Nina », a rapporté le magazine people Gala.

Le couple prend une décision radicale en 1997 que, le couple formé par Jean-Jacques Goldman et Catherine fait le choix de divorcer après plus de deux décennies de mariage . En 2001, il rencontre la nouvelle femme de sa vie, pour qui il a eu un véritable coup de foudre. Elle s’appelle Nathalie et leur mariage donnera naissance à trois filles.

Nathalie Thu Huong-Lagier a toujours été subjugué par le talent de son idole, Jean-Jacques Goldman. Elle était régulièrement présente à ses concerts. C’était en 1995, alors étudiante en mathématiques qu’elle est invitée dans la loge du chanteur. Les deux amoureux feront plus amples connaissances et la suite vous la connaissez désormais.

Le couple vit d’abord cette idylle dans le plus grand secret. Celle qui préparait son doctorat en mathématiques, s’installe à Marseille avec son cher et tendre. Par la suite, les tourtereaux décident de s’exiler à Londres, pour protéger davantage leur vie privée. Récemment, un proche du couple a confié que la famille envisageait de venir revivre en France, à la suite du Brexit qui a chamboulé leurs vies.