Le 30 août 2021 est une date fatidique marquée par un nouvel élargissement du pass sanitaire. A partir de cette date-là, les salariés travaillant dans des lieux qui accueillent du public auront l’obligation de le présenter à leur employeur. Quelles sont les métiers concernés ? nous vous donne tous les détails à ce sujet.

L’épidémie de Covid-19 est toujours active dans l’hexagone. La présentation du fameux pass sanitaire est nécessaire pour accéder aux les lieux de culture, certains transports en commun mais aussi les établissements de santé depuis le 9 août 2021.

30 août : un nouvel élargissement du pass sanitaire

Il convient d’avoir sur soi une attestation de vaccination, un test PCR, antigénique ou un autotest négatif inférieur à 72h, ou alors un certificat de rétablissement du Covid-19. Jusqu’à maintenant, les salariés qui travaillent dans les lieux concernés par le pass sanitaire n’avaient pas l’obligation de posséder ce document pour se rendre sur leur lieu de travail.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pass sanitaire 17 (@17passsanitaire)

Seul le public devait présenter le document en question. Mais les choses vont changer : à partir du 30 août 2021, un grand nombre de salariés devront avoir leur pass sanitaire et le montrer à leur employeur. Quelles sont les métiers concernés par cette mesure ? Le 30 août sera donc le moment d’un élargissement du pass sanitaire. A compter de cette date, les personnes âgées 12-17 ans seront soumis à cette obligation et ils ne seront pas les seuls : les personnes travaillant dans les endroits où le pass sanitaire est réclamé au public devront également le présenter pour travailler.

De nombreuses professions concernées

Cette obligation concernera les salariés mais aussi les bénévoles, les prestataires, les intérimaires et les sous-traitants de ces entreprises, sauf s’ils travaillent dans des lieux qui ne sont accessibles au public comme les bureaux ou s’ils travaillent en dehors des horaires accessibles au public. Les salariés de moins de 18 ans devront se soumettre à cette règle à partir du 30 septembre 2021. Les personnels réalisant des livraisons et ceux faisant des interventions d’urgencen’auront pas besoin de présenter un pass sanitaire.

Découvrez la liste des lieux où ce dispositif sera obligatoire pour les professionnels :

Les lieux d’activités et de loisirs :

salles d’auditions, de conférences, de projection, de réunions ;
salles de concert et de spectacle ;
cinémas ;
musées et salles d’exposition temporaire ;
festivals
événements sportifs
établissements de plein air (terrains de sports, stades, piscines…) ;
conservatoires, quand ils accueillent des spectateurs, et autres lieux d’enseignement artistique à l’exception des pratiquants professionnels et personnes engagées dans des formations professionnalisantes ;
salles de jeux, escape-games, casinos ;
parcs zoologiques, parcs d’attractions et cirques ;
chapiteaux, tentes et structures ;
foires et salons ;
séminaires professionnels de plus de 50 personnes, quand ils ont lieu dans un site extérieur à l’entreprise ;
bibliothèques ;
manifestations culturelles organisées dans les établissements d’enseignement supérieur ;
fêtes foraines comportant plus de 30 stands ;
navires et bateaux de croisière avec restauration ou hébergement ;
tout événement culturel, sportif, ludique ou festif, organisé dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public susceptible de donner lieu à un contrôle de l’accès des personnes.
Les lieux de convivialité :

boites de nuit, clubs et bars dansants, bars, cafés et restaurants, à l’exception des cantines, restaurants d’entreprise, ventes à emporter et relais routiers, ainsi que lors des services en chambres et des petits-déjeuners dans les hôtels et de la restauration non commerciale, comme la distribution gratuite de repas ;
Les centres commerciaux :

les grands magasins et les grands centres commerciaux qui excèdent 20.000 m2, selon une liste définie par le préfet de département.
Les transports publics :

vols intérieurs,
trajets en TGV,
Intercités et trains de nuit,
cars interrégionaux ;

Que se passe-t-il quand un professionnel ne présente pas son pass sanitaire ? « Votre employeur vous indique par tout moyen la suspension de vos fonctions ou de votre contrat de travail. Vous n’êtes plus payé », peut-on voir sur le site du service public. Cette suspension s’arrête dès que vous présentez votre pass sanitaire, mais si elle dure plus de 3 jours, vous êtes convoqué à un entretien pour régulariser votre situation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par la fringale (@la_fringale51200)

« La possibilité de vous affecter provisoirement sur un poste non soumis à l’obligation de détenir un pass sanitaire est par exemple étudiée », est-il indiqué. Il n’est pas possible d’être licencié pour absence de vaccination. Bien entendu, nous vous tiendra au courant de l’actualité liée au Covid-19, dans les semaines et mois à venir.