A quelques semaines du terme de sa grossesse, Nabilla traverse des moments compliquées. Ce vendredi 13 mai, après avoir souffert le martyre, la future maman a été perfusée.

La grossesse de Nabilla est loin d’être un long fleuve tranquille… Enceinte de plus de huit mois, la maman de Milann a hâte de rencontrer son deuxième enfant. Il faut dire que depuis quelques semaines, elle vit des moments particulièrement compliqués, qui la fatiguent et l’inquiètent. Et le moral n’est pas au beau fixe comme elle l’a confié à ses abonnés ce vendredi 13 mai. « Je galère… Trop mal partout, au dos. Je n’arrive plus à manger, je vomis tout ce que je mange. J’attends les médecins… Courage », a-t-elle d’abord écrit sur une vidéo d’elle dans son lit. Et Thomas Vergara de prendre la parole pour expliquer la raison de ses souffrances : « Elle est malade, elle a beaucoup de fièvre. Tu as tout là, des petits gâteaux, une petite compote, du thé, des médicaments, de l’eau. Il y a tout ce qu’il faut. Le docteur arrive, il est sur la route ».

Sur Snapchat quelques heures plus tard, Nabilla a partagé une photo d’elle perfusée. « Bon eh bien voilà, il ne manquait plus que ça », a écrit la future maman sans donner davantage de détails sur les maux dont elle souffre. Nabilla est donc impatiente de donner naissance à son enfant, en France comme elle l’avait annoncé. Proche de son terme, prévu le 5 juin prochain, la jeune femme compte les jours. « Il reste trois semaines. Je sens que je suis sur la fin. Je suis excitée, j’ai peur en même temps. Parfois je pleure, parfois je souris… J’ai plein d’émotions. Mais je suis trop heureuse », confiait-elle il y a quelques jours. S’ils n’ont pas révélé le sexe de leur deuxième enfant, Nabilla et Thomas peinent à se mettre d’accord sur un prénom…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nabilla Vergara ✨ (@nabilla)

Nabilla : « On a tenu jusqu’au bout »

« Pour les prénoms, on n’est pas trop d’accord. Moi j’ai trouvé deux prénoms de fille. Thomas, deux de garçon, dont un qui est incroyable, qui est vraiment trop beau, et en plus qui va bien avec Milann », assurait la future maman sur les réseaux sociaux. Ce qui est sûr : c’est que Nabilla et Thomas ont hâte de créer cette vie à quatre dont ils ont longtemps rêvé. Et d’ailleurs puisqu’un projet n’arrive jamais seul, les amoureux sont en pleine construction de leur nid douillet, à Dubaï. C’est là qu’ils s’installeront une fois le petit frère ou la petite soeur de Milann arrivée. « Quand je reviendrai, j’aurai deux enfants. Dont un dont on ne connait toujours pas le sexe. On a tenu jusqu’au bout, se réjouissait Nabilla, heureuse de ne pas connaître le sexe de son bébé. Avec Thomas, on s’était dit que ce bébé est arrivé par surprise, alors on voulait garder la surprise. C’est trop cool, on a trop hâte de savoir. »