Mylène Farmer a dû se sentir bien petite face à ce réalisateur américain qui ne l’a pas reconnue. Cette année au Festival de Cannes, la chanteuse rousse faisait partie du jury.

Comme de coutume, Mylène Farmer s’est faite remarquée par son look au Festival de Cannes cette année, où elle officiait en tant que membre du jury. Moment de rencontre où les stars n’hésitent pas à sortir les plus belles étoffes et modèles de leurs garde-robes, Mylène Farmer n’a pas dérogé à sa règle. Ce mardi 6 juillet, pour sa première apparition sur les marches du Palais du Festival, la chanteuse rousse a opté pour une longue robe rouge moulante et qui ne voilait rien, laissant paraitre ses dessous noirs.

Une tenue qui lui a valu l’attention des photographes. Il faut dire que si Mylène Farmer reste discrète sur sa vie privée, elle a toujours affiché l’image de la femme accomplie, mêlée à celle d’une femme fatale. La presque sexagénaire n’hésite pas à livrer sa pensée au travers de ses chansons mais aussi de la mode.

Elle qui défend la pensée des femmes, n’hésite pas à dévoiler son corps lorsque cela lui convient. Cependant, malgré l’attention qu’a pu lui valoir son look, la chanteuse rousse a pu connaitre un moment de frustration suite à l’interview accordé par le président du jury, le célèbre réalisateur américain Spike Lee, au journal Libération.

Interrogé sur la composition de son équipe que constituait le jury de la 74e édition du Festival de Cannes, le réalisateur a affirmé n’avoir jamais entendu parler de Mylène Farmer, une célébrité en France pourtant qui a vendu plus de 30 millions d’albums. Lorsque la journaliste lui demande si Mylène Farmer et lui ont été présentés, le président du jury se demande de qui il s’agit.

«Je ne vais pas mentir, je n’en avais jamais entendu parler», a-t-il avoué. Mais pas d’inquiétude, elle n’est pas la seule dans ce cas. En fait, Spike Lee n’a identifié dans ce jury que l’Américaine Maggie Gyllenhaal. «Je connais Maggie Gyllenhaal. Elle vit à Brooklyn, dans un block de Cobble Hill où j’ai vécu », a indiqué le réalisateur dans les colonnes de Libération.

Ce dernier s’est tout de même réjouit de faire de nouvelles connaissances. Et depuis, il a comblé sa méconnaissance des autres stars membres de son jury rencontrées lors de cette édition du Festival de Cannes. «30 millions d’albums vendus, c’est énorme ! Donc j’ai été sur iTunes, et cela fait 30 millions plus un», a-t-il dit concernant la chanteuse rousse.