Après avoir disparu des réseaux sociaux, l’humoriste refait surface, méconnaissable. Lèvre fendue, barbu… Ses fans se posent mille questions.

Malik Benthala avait d’abord supprimé tous ses posts sur Instagram. Il avait ensuite fait une longue pause des réseaux sociaux. Aucun signe de vie donc. Impossible pour ses fans de savoir ce qui se passait dans sa vie. Mais surprise, ce dimanche 4 juillet, l’humoriste a donné signe de vie. En effet, celui qui ressemble comme deux gouttes d’eau au fils de Clint Easwood a enfin partagé des clichés de lui. Mais son nouveau look a surpris tout le monde.

« Alors ces vacances en Afghanistan raconte nous »

Car désormais, l’acteur et humoriste arbore une nouvelle dégaine assez particulière. Il est barbu, chevelu, très bronzé. par le soleil. Et ce qui attire l’attention, c’est sa lèvre fendue et son air hébété. De quoi mettre mal à l’aise. Ses abonnés n’ont pas tardé à réagir. « Si le variant delta avait un visage », « Pablo escobar marocain », « Alors ces vacances en Afghanistan raconte nous », « Enfin ton retour Malik , la tête est énorme ! Tu étais passé où lol tu étais sur une île déserte ou quoi ?? ». Que s’est-il passé ? Malik Bentalha se porte-t-il bien ? On vous dit tout !

La carrière de Malik Bentalha est magique. Car elle est faite de rencontres incroyables. En 2010, Jamel Debbouze le découvre lorsqu’il joue ses sketchs à Paris. Il fait partie aussitôt du Jamel Comedy Club. Puis au gré du hasard, il rencontre Gad Elmaleh à Montmartre. Malik l’aborde et lui explique que sa passion, c’est la scène. Très vite, il fait ainsi les 1eres parties de Gad Elmaleh ! Preuve qu’il a la tchatche. Après un 1er one-man-shows, Malik Bentalha se la raconte, l’humoriste propose un second spectacle, Encore.

Malik Bentalha: Des sujets plus sérieux

Si Malik assure sur le fond et peaufine toujours ses blagues, il ne néglige jamais pour autant la forme de ses spectacles. En février 2020, il préparait ainsi la diffusion TV de son spectacle Encore.
“Il faut surprendre un peu les téléspectateurs. Nous avons la chance d’avoir un décor assez incroyable et rarement vu pour un spectacle d’humour, une musique d’intro signée DJ Snake… Nous allons essayer de venir appuyer cela avec des images et des visuels différents. Tout en prenant soin de ne pas trop attirer l’oeil sur le décor au détriment de ce que je vais faire. Ce sont des discussions très pointues et longues.”, confiai-il ainsi à l’époque nos confrères de Pure Médias.

Et pour son dernier spectacle d’ailleurs, il aborde des sujets qu’il n’abordait pas dans le premier spectacle, des sujets un peu plus sérieux. “J’aborde aussi les événements tragiques de novembre 2015 mais aussi du bio et des vegans tout comme de mon enfance. Je parle toujours de l’école parce que je trouve que c’est un sujet qui touche aussi bien les plus âgés que les plus jeunes. Je fais aussi beaucoup d’improvisation, ce qui fait que c’est un spectacle différent chaque soir. Et cela fait quelques temps que je prépare le direct.”, poursuit-il dans les colonnes de Pure Médias.

Mais il n’y a pas que les one man show dans la vie. Quand il n’est pas dans une salle de spectacle, Malik vit pour le cinéma. Il alterne ainsi entre ses deux passions. “Je prends toujours soin de mettre en jachère le cinéma quand je fais de la scène et inversement. J’ai besoin de ce manque. Donc après, je prendrai le temps de vivre des choses – y compris du cinéma – avant de penser au troisième spectacle.”

“L’absence et le manque sont nécessaires dans ce métier.”

Et d’ajouter : “Et je ne m’impose pas de planning. Je trouve que c’est très important de se faire rare aujourd’hui. L’absence et le manque sont nécessaires dans ce métier. C’est même chic. Et quand on revient, on est attendu. On le voit dans le rap avec les plus gros cartons des derniers mois que sont PNL ou Nekfeu mais aussi dans le cinéma avec Albert Dupontel ou Michel Audiard – même si je suis à des lumières de ces gens-là.”

D’ailleurs, cela fait trois ans qu’il planche sur un projet qui lui tient à coeur. Il l’écrit et il a le projet de le réaliser. Il s’agit d’une comédie d’aventure familiale baptisée “Jack Mimoun”, produite par Mandarin et Pathé. Et c’est donc pour cela que Malik Bentalha a cette dégaine sur Instagram !
Car son personnage, Jack Mimoun, n’est autre qu’un « un Indiana Jones raté ».