Maeva Ghennam : la candidate des Marseillais vs Le Reste du Monde s’est fait arrêter par la police et on vous explique pourquoi !

Maeva Gehnnam se fait arrêter à l’aéroport de Dubaï

Vous n’êtes pas sans savoir que Maeva Ghennam a choqué la toile en parlant d’une intervention pour se faire rajeunir le vag*n. « J’ai fait des machines au niveau de mon vag*n. De la radiofréquence et de la mésothérapie sans injection. En fait, ça rajeunit le vag*n. C’est trop bien ! Je trouve que c’est super important nos vag*ns. Moi, j’ai de la chance, j’ai un beau vag*n, je n’ai pas les lèvres qui dépassent, mais il faut l’entretenir. Et mon docteur, c’est le meilleur ! Genre là, c’est comme si j’avais 12 ans genre..! ».

Des propos qui ont fait le tour de la toile et qui ont valu à la candidate de nombreuses critiques. Alors, Maeva a décidé de s’excuser publiquement. Dans une story, elle a tenu à s’expliquer par rapport à tout ça : « Je tiens vraiment et sincèrement à m’excuser. (…) En fait je suis partie voir mon gynécologue (…) Quand j’étais à Marseille, juste avant de partir à Paris (…) juste avant de le voir j’avais fait une épilation complète du maillot. Et en fait quand on m’a épilée, j’avais des brûlures au niveau du maillot. Donc je l’ai expliqué à mon gynécologue et en fait ce qu’il a fait c’est qu’il m’a mis des LED en fait au niveau du maillot, pas du v*gin, au niveau du maillot. (…) Désolée vraiment de tout ce qui s’est passé et c’est vraiment des excuses sincères ». Maeva est de nouveau au coeur d’une polémique !

La police interpelle Maeva Ghennam

Celle qui s’est affichée pour la première fois aux côtés de son chéri a dû rentrer à Dubaï, où elle vit désormais. Mais dès son arrivée, elle a malheureusement été interpellée par la police. La jeune femme a expliqué la raison de cette mésaventure sur son compte Snapchat… avant de supprimer. Car oui, ces stories étaient destinées à des proches et devaient rester privées ! C’était sans compter la blogueuse @Zohra. pookie, qui a pu prendre en photo son message : « À peine j’arrive bourbier, les godes et les vibros c’est interdit à Dubaï voilà au cas où ».

Il semblerait donc que Maeva Ghennam possédait des sex-toys dans sa valise. Malheureusement pour elle, cela n’est pas autorisé dans les Emirats Arabes Unis. Une situation qui a énormément fait rire les internautes… Surtout en supposant la gêne qu’elle a eu devant les autorités locales !