La jeune fille éprouve des douleurs insupportables. Il s’agit d’un problème féminin rencontrée par beaucoup de femmes et dont on entend de plus en plus parler. nous vous explique ce qui lui arrive.

Lou Pernaut a grandi et elle commence à gagner en notoriété sur les réseaux sociaux. Au fur et à mesure, sa communauté se développe et elle partage beaucoup de choses avec elle. Que ce soit, ses moments heureux, mais aussi plus compliqués. Ce vendredi 15 octobre 2021, elle nous fait part de sa maladie qui l’handicape…

Lou Pernaut : qui est-elle réellement ?

Comme vous le savez, Lou Pernaut est la fille du présentateur Jean-Pierre Pernaut et de Nathalie Marquay, Miss France 1987. Elle peut être fière de ses parents ! Elle débute sa vie avec de belles cartes en main. Celle-ci a aussi un frère qui se prénomme Tom et ils ont à peine un an de différence. La jeune femme vient tout juste de décrocher son bac avec mention « bien » avec une moyenne de 14,80, ce qui est très appréciable. Sa maman est très fière d’elle et n’hésite pas à publier les notes de sa fille sur la Toile. Du côté de sa vie sentimentale, ça se passe plutôt bien aussi. Lou Pernaut s’affiche en couple avec Arthur Jochem depuis plusieurs années. C’est une histoire d’amour qui dure. En mars 2021, les jeunes se sont séparés pendant trois mois, mais en juin 2021, ils se sont remis ensemble.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lou Pernaut (@loupernaut)

Une jeune influenceuse qui fait parler d’elle sur la Toile

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lou Pernaut (@loupernaut)

Comme beaucoup de jeunes, Lou Pernaut use et abuse des réseaux sociaux. En effet, la Toile fait partie de la vie de cette nouvelle génération et elle ne fait pas exception à la règle. Elle travaille sa communauté et elle lui rend bien ! Elle n’hésite pas à mettre en avant sa famille. Par exemple, elle a posté une vidéo de son papa dans laquelle elle le maquillait. C’était juste avant la présentation du journal télévisé de TF1. Elle se confie aussi sur ses problèmes personnels, comme le poids et même plus int*mes.

Lou Pernaut va devenir une grande influenceuse, c’est l’évidence. En effet, les marques commencent à penser à elle en l’invitant à des évènements et soirées officiels. On voit à travers ses photos que cette jolie jeune fille a une grande joie de vivre. Elle possède un sourire très communicatif. Mais Lou Pernaut doit aussi se concentrer sur ses études supérieures. Elle débute sa formation à Creapole, une école de design située à Paris. D’ailleurs, elle n’a pas pu se rendre en cours et c’est comme ça qu’on apprend de ses nouvelles. Elle est malade et clouée au lit.

L’endométriose, son combat

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lou Pernaut (@loupernaut)

Ce vendredi 15 octobre 2021, Lou Pernaut n’est pas en grande forme. Elle est bloquée chez elle à cause d’une maladie gynécologique. En effet, elle souffre d’endométriose et on sait à quel point cela peut être handicapant. De plus en plus de vedettes parlent de ce problème qui touche à la fertilité. De ce fait, on peut apercevoir le message de Lou sur le réseau social TikTok ci-dessous. Couchée sur son lit, elle poste ce message : « Depuis ce matin, j’ai mes règles, j’ai eu des vomissements tellement la douleur est forte et on a encore besoin de se justifier en 2021 pour ne pas aller en cours dû à l’endométriose.«

Lou Pernaut va peut-être s’engager dans la lutte contre l’endométriose ? Ainsi, elle rejoindra le groupe de toutes ses femmes qui souffrent et qui essayent de faire reconnaître ce problème gynécologique. En tout cas, elle sera bien accueillie par toutes les stars qui ont déjà levé le voile. Par exemple, la plus connue est Laetitia Milot puisqu’elle a été la première. Elle a mené un grand combat pour avoir sa fille Lyana et elle a pu réaliser son rêve au bout de dix ans. Mais l’actrice a récemment annoncé qu’elle ne pourrait pas avoir de second enfant et que cette fois-ci, la maladie avait pris le dessus. Enora Malagré a, elle aussi, parlé de son calvaire : « C’est une maladie qui touche 1 femme sur 10 et on a le droit de crier un peu sa douleur« , avait-elle expliqué lors d’un entretien pour Les éclaireuses bien-être. L’ancienne chroniqueuse de TPMP a publié un livre à ce sujet : Un cri au ventre. Lorie Pester a également rencontré ses complications. On se rend compte que cela concerne plus de femmes qu’on ne le croit. En tout cas, Lou Pernaut communique, partage et vit sa maladie sans se cacher.