Lola Marois n’est pas du genre à être timide. Lorsque cet abonné dépasse les bornes, elle n’hésite pas à lui expliquer sa manière de penser, quitte à lui voler dans les plumes !

Lola Marois ne laisse rien passer. En effet, elle sait pas être hypocrite, elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas !

Lola Marois dit toujours ce qu’elle pense

Entre les réseaux sociaux et Lola Marois, c’est une longue histoire d’amour. En effet, la femme de Jean-Marie Bigard a toujours été franche et ne compte pas changer son attitude. Si ça n’arrive pas à convaincre ses détracteurs, qu’ils quittent sa page, elle ne les retient pas. D’ailleurs, lorsqu’on l’interroge sur le comportement de son époux, elle sort les griffes. Elle ne supporte pas qu’on lui dise des choses blessantes et tient à le protéger envers et contre tout. Tous les deux ont eu une enfance difficile, mais réussissent à s’apaiser mutuellement ! Souvent critiqués à cause de leur différence d’âge, ils s’en moquent. Après tout, ils sont plus heureux que jamais avec leurs jumeaux. Pourvu que ça dure, Gossipologist souhaite tout le bonheur du monde à cette petite tribu.

C’est l’heure de l’interrogatoire !

La veille de la rentrée scolaire, Lola Marois décide d’organiser une session questions-réponses avec ses fans. Après tout, les réseaux sociaux servent à ça et non pas uniquement à propager des rumeurs. Elle leur promet, ils pourront tout lui demander, elle répondra toujours avec l’honnêteté qui la caractérise. Souvent, elle rappelle qu’elle n’est pas là pour leur donner des leçons. Donc, elle n’accepte absolument pas qu’on lui en fasse sur ses tenues vestimentaires et encore moins sur ses faits et ses gestes. On se souvient de ce fameux bain où elle avait fumé quelque chose d’interdit. Quand une mère de famille l’interpelle, elle la rembarre sans la moindre hésitation. En ce moment, le réseau social Mym est dans le collimateur. Plusieurs stars de la téléréalité y diffusent des photos de ch*rme à des prix astronomiques. Qu’en pensez-vous cher lecteur ? Pour l’héroïne de Plus belle la vie, pas question d’avoir un compte sur ce “média stérile et voyeuriste“. Elle dénonce avec véhémence que ce dernier “pousse les femmes à se déprécier.” Voilà qui a le mérite d’être clair, net et précis !

Ensuite, on l’interroge sur sa vie s*x*elle. A-t-elle un jour envisagé de quitter Jean-Marie Bigard pour une femme ?  Contre toute attente, Lola Marois va utiliser une drôle de métaphore. “Et bien, c’est comme la conduite… Je trouve ça top chez les autres, mais ce n’est pas pour moi.” Profondément humaniste, elle tient à diffuser le message suivant.“Soyons libres d’aimer qui nous voulons” ! Maligne, elle envoie même un pique à ceux qui jugeaient sa relation avec l’humoriste. Qu’on se le dise, ce n’est pas demain qu’elle quittera l’homme de sa vie. D’ailleurs, gare à celle qui tenterait de lui voler. Elle surveille l’emploi du temps, les fréquentations et même le répertoire téléphonique de son chéri !

La question de trop ?

Hélas, peu à peu, Lola Marois se rend compte que les questions commencent à se concentrer en dessous de la ceinture. Donc, quand cet abonné lui demande quel genre de l*ngerie elle préfère porter, elle lui répond de but en blanc qu’il devrait aller “s’hydrater” ! Certes, elle aime se montrer dans de magnifiques tenues légères. Grâce à une discipline sportive acharnée, le temps n’a aucune emprise sur elle, bien au contraire. Par contre, en ce qui concerne le quotidien, il n’est pas né celui qui pourra découvrir le contenu de son armoire. Cette fois, il y a que Jean-Marie qui a la clé de son jardin secret !

 

Souvenons-nous. Juste après que Lola Marois avait participé à Un diner presque parfait, elle en a profité pour faire le vide. Blessée par certaines critiques, elle arrive à saturation et réagit juste avant que la marmite ne déborde. Depuis, elle se sent tellement mieux, c’est l’évidence. Voici comment elle tenait à s’en justifier auprès de ses abonnés. “Beaucoup de personnes obtus, sinistres et aigries par la vie ont été en ce jour bloqué de mon Instagram et devront par la même aller déverser leur venin sur d’autres comptes joyeux comme le mien. À qui le tour ? Je suis très chaude aujourd’hui !” On l’aurait compris, il ne faut pas trop lui chercher des poux dans la tête… Comme le dit le dicton, qui se frotte à cette hypersensible, risque fortement de s’y piquer !