D’après le magazine Ici, ce proche de Lily-Rose Depp et Vanessa Paradis verrait l’étau de la justice se resserrer contre lui.

«Un violeur dans la famille », a titré le magazine Ici dans une précédente parution, indiquant que l’indélicat dont il est question est Marilyn Manson, le parrain de la fille de Johnny Depp et Vanessa Paradis. Le chanteur fait face à des accusations de violence conjugale et de harcèlement par son ex-épouse Evan Rachel Wood.

La police américaine aurait émis contre lui un mandat d’arrêt pour des «faits commis en 2019». Ceux-ci se seraient déroulés lors d’un spectacle que le chanteur donnait au Bank of New Hampshire Pavillon. Le mandat a été lancé pour «deux chefs d’accusation d’agression simple ». «Aucun effort n’a été fait par lui pour revenir au New Hampshire pour répondre aux accusations en cours », peut-on lire sur le compte Facebook de la police qui signale ce mandat d’arrêt.

Celui-ci toutefois ne tient pas compte des accusations d’agressions sexuelles dont est accusé l’artiste. Marilyn Manson pour sa part a rejeté ces accusations.

Fin mai 2021, Le Monde annonçait une nouvelle plainte porté contre le chanteur par l’une de ses ex-petite amie «dont l’identité n’a pas été dévoilée ». Une plainte venue compléter la longue liste d’accusations identiques portées par plusieurs autres femmes contre le chanteur depuis le mois de février.

La nouvelle plaignante accuse le rockeur qu’elle affirme avoir rencontré en 2011 de l’avoir «violée et agressée sexuellement de manière répétée ». L’ex-petite amie assure par ailleurs que Marilyn Manson lui a fait regarder une vidéo dans laquelle il s’amuse à ligoter une de ses fans sur une chaise, l’obligeant à boire un verre d’urine puis la menaçant avec une arme à feu. Tout ceci dans le but inique de l’humilier et de l’insulter.

Quelques jours après ces révélations, un proche du chanteur affirmait que cette vidéo est en fait «un court-métrage de fiction » qui affiche une comédienne adulte et qui n’a jamais été diffusé. L’actrice Esmé Bianco a elle aussi porté plainte au mois d’avril contre le chanteur, l’accusant de viol, d’agressions sexuelles à caractère sadique et de violences répétées.

Ni Lily-Rose Depp, ni Vanessa Paradis ou l’acteur américain Johnny Depp ne se sont prononcés concernant ces accusations contre ce proche. Johnny Depp a lui aussi ces dernières années dû répondre aux accusations de violences conjugales portées contre lui par son ex-épouse Amber Heard qu’il avait épousé après s’être séparé de la mère de ses enfants.