Laeticia Hallyday a été confrontée à une période particulièrement compliquée ces dernières années. La mort de Johnny Hallyday , dans la nuit du 5 au 6 décembre 2017 des suites d’un cancer des poumons, a été un véritable choc pour sa veuve. Par la suite, elle a dû faire face au conflit autour de l’héritage du taulier avec ses enfants : Laura Smet et David Hallyday.

Après plusieurs mois d’un conflit sans précédent, le clan Hallyday a décidé de signer un accord dans le plus grand secret. Mais le mal était déjà fait, les relations au sein du clan sont électriques.

« Consciente que la situation née de la remise en cause de ces décisions ne pouvait durer plus longtemps, Laeticia a émis le souhait de parvenir à une entente avec les aînés de son mari. Il en va de la paix réclamée par le deuil, comme de la sérénité qui doit habiter chaque famille », pouvait-on lire à travers un communiqué.

Récemment, c’est un autre drame de sa vie qui a fait couler beaucoup d’encres. Laeticia Hallyday a évoqué sa maladie sur les réseaux sociaux. La mère de Jade et Joy a en effet posté de nombreux clichés de sa mère, pour lui souhaiter un joyeux anniversaire en retard.

« Joyeux anniversaire maman d’amour, à toi qui remplis nos cœurs de tant de chaleur tous les jours. Tu es toujours si pleine de vie et tu es incroyablement forte, fidèle à tes croyances tes convictions et tes valeurs, fidèle a toi-même et Tu aimes tes petites filles Jade et Joy plus que tout au monde. J’admire tant de choses chez toi et il y a 3 jours c’était ton anniversaire. I love you more than all the stars in the sky and flowers in the fields », a indiqué l’ex reine des podiums.

Laeticia Hallyday a également été beaucoup touchée par le commentaire d’un de ses fans. « Un très joyeux anniversaire à ta maman. Moi j’ai perdu ma mère, il y a 6 mois, d’un cancer je suis au plus mal… », a indiqué cette internaute.

La réponse de la veuve du taulier n’a pas tardé. « Votre message me touche beaucoup. Il n’y a pas de mots pour panser le chagrin. Le deuil se sont des moments si difficiles qui nous ai donné de vivre. Je ne sais pas quels sont les remèdes à cela. Je ne crois pas qu’il y en ai, si ce n’est celui que l’on appelle le temps. Seul le temps pourra peut-être apaiser le chagrin immense et peut-être un jour très lointain pour vous comme pour moi aussi combler un peu le manque » , a-t-elle écrit.

Avant de poursuivre : « Il n’y aura pas un jour de votre vie où vous ne penserez pas à votre maman comme je le fais pour mon mari. Mais croyez-moi un jour tant espérer un jour on pense à eux en souriant avec moins de tristesse et de douleur. Avec résilience C’est un travail au quotidien pour apprivoiser le manque le vide abyssal avec beaucoup de douceur pour ne plus en souffrir, pour que cela soit simplement la paix et la certitude réconfortantes d’avoir vécu une vie extraordinaire avec eux. Je vous envoie force et courage ».