Alors que son état de santé semblait désormais stable, Charlène de Monaco a été emmenée d’urgence à l’hôpital ce mercredi 1er septembre. Le prince Albert espérait qu’elle rentre bientôt mais l’état de santé de la princesse semble encore préoccupant.

La princesse hospitalisée en urgence

Charlène de Monaco a récemment reçu la visite du prince Albert II et de ses enfants. Très heureuse, son état de santé semblait stable. Pourtant quelques jours après leur départ, sa santé s’est subitement dégradée.

Selon une information du média sud-africain News 24, mercredi 1er septembre, au cours de la soirée, la princesse a été admise en urgence à l’hôpital Netcare Albertlito de Ballot, au nord de Durban, en Afrique du Sud. L’ancienne sportive se serait « soudainement effondrée » .

Depuis son hospitalisation, l’établissement de santé a dû renforcer la sécurité. La princesse Charlène de Monaco a été admise à l’hôpital « sous un pseudonyme » , afin de préserver son anonymat et d’éviter les attroupements.

Le retour de Charlène de Monaco semble compromis

D’après les dernières informations, son état de santé est désormais « stable » . Elle a par ailleurs quitté l’hôpital dès le lendemain, jeudi 2 septembre. Charlène devait subir une nouvelle intervention ce vendredi 3 septembre, qui risque d’être reportée.

Cette hospitalisation intervient peu de temps après les nouvelles rassurantes de son mari. Dans une interview accordée à People ce 2 septembre, le prince Albert annonçait que sa femme était « prête à rentrer à la maison » .

« Je sais qu’elle a dit peut-être ‘fin octobre’, mais c’était avant cette dernière série de rendez-vous. Je suis sûr que nous pouvons raccourcir un peu ce délai » , a t-il déclaré. Mais ce nouvel événement risque peut-être de repousser encore le retour de Charlène au Rocher.