Pour Julian Bugier, l’année 2021 est celle de tous les défis. De fait, il comptait sur le soutien de sa femme sauf que cette dernière est sa principale rivale. Qui va avoir le dernier mot ? Quel suspense insoutenable !

Julian Bugier hallucine ! Sa chérie est devenue son ennemie ! Et pourtant, en télévision, on le sait, il faut se méfier de tout le monde !

Julian Bugier a le cœur brisé !

2021 est une année charnière pour Julian Bugier. En effet, France 2 décide de lui confier la présentation du journal de 13 heures. Et pour cause, le roi de ce créneau alias Jean-Pierre Pernaut vient de tirer sa révérence et c’est Marie-Sophie Laccarau qui le remplace. Au début, on a du mal à s’y faire. Du reste, pendant plus de trente ans, le mari de Nathalie Marquay nous en a fait voir de toutes les couleurs. C’est devenu une référence absolue ! Aussi, c’est un drôle de match auquel les téléspectateurs assistent. Pourtant, le public est loin de se douter qu’en coulisses, le jeune père de famille est au centre d’un second enfer. En effet, pour être sûr de le contrer, le groupe de TF1 a mis les bouchées doubles. Et force est de constater est qu’il n’a pas choisi n’importe qui pour la faire. Sans plus attendre, nous vous dit les secrets de ce mercato pas comme les autres et qui restera dans toutes les mémoires.

Pour Julian Bugier, c’est la double peine !

On ne le sait pas toujours, mais c’est TF1 qui a eu en premier l’idée des chaines d’informations en continu. En se basant sur le modèle américain, LCI voit le jour au milieu des années 90. Certes depuis, le concept a pris des proportions de folie et il fait des petits. On pense notamment aux bonnes audiences de CNEWS. Même si elles constatent une dispersion des téléspectateurs, les médias concernés rivalisent d’ingéniosité pour nous convaincre de rester sans zapper. C’est pourquoi, dans le cas qui nous occupe, la direction fait appel à un binôme de journalistes pas comme les autres. Il s’agit de Julien Arnaud et de … Claire Fournier !

Ne vous fiez pas à son nom de famille. Elle est l’épouse de Julian Bugier., pour le meilleur, et en ce moment, pour le pire. Amoureux depuis de nombreuses années, vous ne les verrez jamais ensemble sur les réseaux sociaux ou bien dans la presse. En effet, ils ont toujours tout fait pour préserver leur *nt*mité et celle de leurs proches. Pourtant, plus le temps passe, plus on apprend des belles à leur sujet. Tout d’abord, leur rencontre n’est qu’un étrange concours de circonstances. Dans les colonnes de Télé 2 semaines, il confiait à nos collègues ce détail intriguant. “Nous nous sommes rencontrés à Londres alors qu’elle habitait Tours et moi Blois, à quelques dizaines de kilomètres de distance !” C’est fou, ils auraient donc eu mille fois l’occasion de se croiser, mais c’est de l’autre côté de la Manche que Cupidon a décidé de viser ! Pourquoi avoir attendu tout ce temps ?

Cet énième point commun qui risquerait de tout gâcher

D’autre part, au lieu de connaître le même cadre de vie, ils ont également un point commun qui peut les faire voyager dans un cadre paradisiaque en un claquement de doigt. “Nous avons aussi tous les deux de la famille en Polynésie.” Profitant de cet avantage, Julian Bugier a eu une idée de génie. “Avant d’avoir nos enfants, nous avons entrepris ce périple au bout du monde et j’ai décidé de la demander en mariage là-bas.” On imagine à quel point l’ambiance devait être romantique ! Tout simplement, inoubliable, ils sont alors promis de s’aimer quelque soit les épreuves. Malheureusement, en 2021, ce n’est pas le cas. C’est exactement l’inverse qui se produit. Vont-ils être obligés de faire un choix ?

Comme vous l’avez sans doute compris, les tourtereaux ont deux enfants. À l’instar des téléspectateurs, Lucien et Gabrielle doivent alterner pour voir leurs parents à l’écran ! Une chose est sûre. À l’approche des élections présidentielles, Julian Bugier a décidé d’abandonner temporairement son émission de radio. Souhaitant se consacrer uniquement au 13 heures, pas dit qu’il puisse retrouver son poste après. En effet, la directrice des relations humaines de France Télévisions ne considère pas ces nombreuses casquettes d’un très bon œil. Elle risque donc de lui demander de faire un choix. Et le pire, c’est qu’à la maison, il ne peut pas en parler sous peine de révéler des choses confidentielles qui pourraient porter préjudice à son image, et plus largement à son employeur. Qui aura le dernier mot dans cette sombre histoire ? Suite au prochain numéro d’Objeko bien sûr !