Alors qu’elle vient d’annoncer sa 3ème grossesse, Jazz Correia prend la parole et s’explique concernant une décision radicale qu’elle a prise. On vous dit tout !

Jazz Correia se confie à sa communauté

Très proche de sa communauté et de ses fans, Jazz Correia n’hésite pas à les tenir informés de sa vie quotidienne. Et si elle aime leur annoncer des bonnes nouvelles, comme sa 3ème grossesse il y a peu, elle se confie aussi quand ça ne va pas.

En story sur ses réseaux, elle s’était confié il y a quelques temps sur les difficultés auxquelles ses projets font face. « En fait ce qui se passe c’est que le designer qu’on avait embauché pour le « Bilionnaire Yacht« , donc on l’a payé en intégralité, et il a commencé à faire des travaux un petit peu puis il a disp*ru, puis il nous a dit que le bateau serait fini le 5 juin puis il a disp*ru, puis il est revenu il a recommencé les travaux, il m’a dit le 15 juin, puis il a arrêté pendant 3 semaines, puis il est revenu. Et en fait il fait des travaux minimes petit à petit alors que ce chantier était sensé être fait en un mois et demi. (…) » Avait-elle déclaré.

Avant d’ajouter : « Donc j’avoue que je suis à bout de nerfs, que ça fait 4 mois que c’est moi qui suis obligée de le supplier (…) Du coup je suis allée acheter moi des trucs, du coup ça a pris la journée parce qu’il y a beaucoup de choses à changer, et que l’ouverture du « Bilionnaire Yacht » c’est en septembre. Donc j’en avais marre en fait d’attendre. (…) En tout cas ce qu’il a fait ce n’est pas normal. (…) Ici la meilleure des choses c’est de ne pas régler les choses soi-même, et de toujours appeler la police. Moi maintenant c’est comme ça (…) »

Jazz Correia s’explique sur sa décision radicale

Après avoir annoncé sa grossesse sur son compte Instagram, Jazz Correia a tenu à supprimer certains commentaires négatifs qui avaient été postées sous la photo de son annonce. Et sa communauté l’a bien remarqué ! Il y a peu, un internaute lui a demandé durant une session de questions/réponses organisée sur sa story Instagram : »As-tu supprimé des commentaires négatifs ? »

Ce à quoi celle qui quittait We Events a très vite répondu : « Oui bien sûr. Généralement je laisse, mais là sur une photo enceinte avec mes enfants je n’ai pas envie. Mes photos sont des souvenirs, ce milieu n’est qu’éphémère. » Voilà en tout cas qui a le mérite d’être clair. Exit toute la négativité des réseaux sociaux pour Jazz et sa famille. Désormais, les haters ne sont plus les bienvenus sous son poste !