Jane Birkin, 74 ans, “a subi une forme légère d’accident vasculaire cérébral” et “se porte bien” mais annule sa participation au Festival du cinéma américain de Deauville, a indiqué sa famille dans un communiqué transmis lundi à l’AFP.

Jane Birkin ne sera pas présente à Deauville comme prévu. L’actrice a subi une légère attaque cérébrale, a déclaré sa famille.
La chanteuse et actrice Jane Birkin a subi une forme légère d’accident vasculaire cérébral il y a quelques jours, peut-on lire dans le court texte envoyé par son agent. “Elle se porte bien, aussi ses proches souhaitent-ils que nous respections la paix et la tranquillité nécessaires à son rétablissement. Jane est impatiente de retrouver son public”, ajoute le communiqué.

En plus de sa présence au festival de Deauville, la participation de l’artiste au festival Ciné Rencontres dans le Cotentin cette semaine a également été annulée. Jane Birkin devait y défendre hors compétition le film Jane par Charlotte, réalisé par sa fille Charlotte Gainsbourg et présenté cet été à Cannes.

“Jane par Charlotte” à Deauville

Née le 14 décembre 1946 à Londres, Jane Birkin reste l’Anglaise préférée des Français, inséparable de Serge Gainsbourg, dont elle fut la muse et l’ambassadrice. “Quand je vois les Français écouter des chansons vieilles de 40 ans, je sais qu’elles font partie de leur histoire. Mais elles font aussi partie de la mienne”, résumait-elle lors de la publication de son journal intime Munkey Diaries en 2018. C’est dans ce livre qu’elle a parlé ouvertement d’un combat de longue haleine contre la leucémie qui a fait son apparition dans sa vie à la fin des années 1990.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jane Birkin (@janebirkinoff)

Le documentaire tendre et introspectif Jane par Charlotte montre le quotidien de Jane Birkin dans sa maison en Bretagne, la passion qu’elle partageait avec sa fille pour les chiens, et aborde également les sujets douloureux de l’absence et de la maladie. “Nos vies ont tourné autour des morts”, a exposé Charlotte Gainsbourg à Cannes, faisant référence à son père Serge Gainsbourg, icône de la musique française décédé en 1991, et à sa demi-sœur Kate Barry, photographe et fille du compositeur John Barry, élevée avec Serge et décédée dans des circonstances tragiques à seulement 46 ans en 2013.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jane Birkin (@janebirkinoff)

Lors de ses dernières apparitions publiques, Jane Birkin était en grande forme, que ce soit à Cannes ou sur la scène des Francofolies de La Rochelle, où elle a chanté un répertoire tiré de son dernier album Oh ! Pardon tu dormais…, conçu avec Etienne Daho, et des standards écrits pour elle par Serge Gainsbourg.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jane Birkin (@janebirkinoff)

Jane Birkin a fait une grosse frayeur à sa famille. Selon ses proches, l’actrice de 74 ans a subi “une forme légère d’accident vasculaire cérébral”. Selon les informations transmises par sa famille à l’Agence France-Presse ce lundi 6 septembre 2021, elle “se porte bien”, mais est obligée d’annuler sa venue au Festival du cinéma américain de Deauville. “Elle se porte bien, aussi ses proches souhaitent-ils que nous respections la tranquillité nécessaire à sa convalescence”. Jane est impatiente de retrouver son public”, indique le communiqué transmis à l’AFP. En plus de devoir annuler sa présence à Deauville, l’artiste ne pourra pas assister au festival Ciné Rencontres dans le Cotentin, qui était prévu dans les prochains jours.

L’actrice ne pourra donc pas défendre le film de sa fille, Charlotte Gainsbourg, intitulé Jane par Charlotte. Le film avait déjà été présenté à Cannes cet été, hors compétition. Les fans de Jane Birkin pourront la voir dans son quotidien en Bretagne. Mais la mère et la fille partagent également leur passion pour les chiens avec le grand public et abordent des sujets plus difficiles comme l’absence et la maladie.

Jane Birkin et Charlotte Gainsbourg sont très proches

“Nos vies ont tourné autour des morts”, a déclaré Charlotte Gainsbourg à Cannes, faisant référence à son père Serge Gainsbourg, décédé en 1991, et à sa demi-sœur Kate Barry, morte à seulement 46 ans en 2013. Aujourd’hui, la réalisatrice a dû avoir très peur de perdre sa mère, dont elle est très proche. Sans doute a-t-elle encore besoin d’elle pour aller de l’avant. Dans les prochaines semaines, Charlotte Gainsbourg devrait rester au chevet de Jane Birkin pour l’aider à se rétablir le plus rapidement possible.