Ils ont passé presque 10 ans ensemble. Mais l’ancienne Miss France s’est dite lessivée par sa relation avec l’actuel chéri de Laeticia Hallyday.

Entre Jalil Lespert et Sonia Rolland, on pouvait croire de l’extérieur que tout allait pour le mieux. Et pourtant. Le 23 octobre 2018, le réalisateur a lâché la nouvelle sur les réseaux sociaux. “Après neuf ans d’amour. Une nouvelle vie, une nouvelle direction, écrivait-il. Merci pour ces belles années partagées de joie, de construction et d’apprentissage. Reste à jamais entre nous un lien indéfectible, notre fille. Nos chemins se séparent mais, grâce à elle, notre avenir restera d’une manière ou d’une autre commun.” Jalil Lespert et Sonia Rolland formaient un couple depuis 2009. Mais l’ancienne Miss France se sentait exténuée psychologiquement et physiquement à cause de cette relation. On vous en dit plus !

Sacré Miss Bourgogne en 1999, Sonia Rolland va aujourd’hui beaucoup mieux. Récemment, elle était à l’affiche dans la série de France 2 Tropiques Criminels. Et quand elle n’est pas sur un tournage, elle se consacre également à un étonnant projet : l’apiculture.

“Toquée de miel“

Mais produire son propre miel est un vrai challenge pour celle qui se considère comme une “ toquée de miel“. Elle s’est ainsi confiée à nos confrères du magazine Marie-Claire pour l’édition qui sortira en kiosque en février. “Je dois en avoir cinq variétés différentes dans les placards. J’attends d’ailleurs impatiemment d’aller voir mes ruches, installées en Bourgogne, et de goûter ma première récolte !“, explique-t-elle ainsi.

Sonia Rolland ne s’est pas lancée seule dans cette aventure. Elle s’est en effet entourée de Thierry Dufresne, le fondateur de l’Observatoire français d’apidologie. Ce dernier a su lui prodiguer de précieux conseils. C’est parce qu’elle est égérie de la marque Guerlain qu’elle a pu le rencontrer. Cette grande maison de luxe œuvre également pour protéger les abeilles, indispensables pour notre écosystème.

A 39 ans, Sonia Rolland a eu récemment la joie de récolter sa première production de miel. Et c’est sur son compte Instagram qu’elle a voulu partager cette bonne nouvelle avec sa communauté d’abonnés. “Heureuse de découvrir la première production de mes ruches de Bourgogne.”, a-t-elle ainsi annoncé le 16 janvier dernier sur Instagram. La mère de Tess et Kahina (14 et 10 ans) a fièrement montré son pot de miel de la marque La Manufacture du miel.

Elle surmonte ses idées reçues

“J’avais pas mal d’idées reçues sur cette petite bête, mais en observant les abeilles et en apprenant sur elles, j’ai compris que j’avais tout faux.”, poursuit-elle en légende. “Elles sont fascinantes d’organisation, d’instinct… de solidarité, a-t-elle expliqué. Elles sont essentielles pour maintenir l’équilibre de la biodiversité, et donc la bonne santé de notre planète.”

Sonia Rolland invite ensuite les internautes à soutenir l’OFA (Observatoire Français d’Apidologie). Elle précise que l’on peut y trouver des “miels de très haute qualité (…) Tous 100% naturels.”, dont le sien.

Mais ce n’est pas tout ! L’ancienne miss réserve une autre surprise pour ses fans. “Très prochainement, je vous ferai découvrir des projets très intéressants auxquels vous pourrez vous joindre ainsi que vos enfants, sur la question de la préservation de ces petites sentinelles de notre environnement.”, finit-elle par conclure. Un beau parcours quand on sait dans quel état psychologique elle était en 2018 !

“J’ai beaucoup réfléchi et fait le point sur ma vie.”

C’est elle qui a mis fin à sa relation avec Jalil Lespert. En cause : la charge mentale qu’elle avait à supporter avec lui. “La construction et la stabilisation de notre couple me demandaient une énergie folle. Les gens me demandaient pourquoi je maigrissais. Je me consumais de l’intérieur, j’étais en train de m’éteindre, déçue de me rendre compte à quel point je donnais de mon temps et de mon énergie sans recevoir autant en retour, racontait-elle à Paris Match. J’ai beaucoup réfléchi et fait le point sur ma vie. Me séparer était devenu une évidence. Jalil et moi étions devenus des potes. Entre ses tournages et mes projets, nous nous sommes éloignés.”

Mais comme ils élèvent leur fille Kahina, aujourd’hui âgée de 10 ans, ils ont décidé de rester en bons termes. Sonia Rolland vit désormais depuis un an avec un homme qui préserve son rythme. Tant mieux pour elle ! D’après elle, il serait “homme doux, sensible et très drôle“. “Il me soutient dans mon émancipation en tant que femme et mère. Il est du genre à crever l’abcès dès qu’il y a un problème. Je n’ai rien à régir dans sa vie et au contraire, il facilite la mienne. Et je suis très heureuse. Je crois vraiment au proverbe : “Vivons heureux, vivons cachés“, avait-elle en effet confié à nos confrères du magazine Gala. Elle semble enfin avoir trouvé chaussure à son pied !