Gad Elmaleh est l’un des humoristes préférées des français. Ses sketchs mémorables restent gravés dans l’esprit de ses fans, qui sont toujours aussi nombreux. Si sa carrière professionnelle atteint des sommets, malgré des accusations de plagiat, il y a un peu plus d’un an, sur le plan personnel, l’heureux papa de deux enfants a accumulé les échecs.

Gad Elmaleh, a notamment partagé la vie de Charlotte Casiraghi, qui est la fille de Caroline de Monaco. Ensemble, ils ont eu un enfant prénommé Raphaël. Si aujourd’hui, ils ne sont plus ensemble, les ex tourtereaux sont restés en bons termes. Récemment, le célèbre humoriste a raconté une anecdote, qui ne manquera pas d’embarrasser son ex compagne, Charlotte Casiraghi.

Présent dans la nouvelle vidéo de McFly et Carlito, révélée ce Week end, Gad Elmaleh a évoqué une anecdote de sa vie particulièrement embarrassante. Celle-ci est intitulée « Nos pires anecdotes de honte » et beaucoup d’artistes ont joué le jeu. Il a d’abord indiqué qu’il ne l’avait jamais raconté à personne…

« J’étais en rodage d’un spectacle. La particularité de ce théâtre était qu’il n’y avait pas de loge », a-t-il annoncé, quand tout à coup il a eu une envie très pressante. Le souci c’est que son spectacle commençait dans à peine trente minutes. A l’époque, le théâtre ne disposait pas de toilettes.

« Le régisseur m’a tendu une bouteille mais je lui ai dit que cela n’allait pas suffire… Il va alors me chercher un sachet… Que j’ai transformé en toilettes… »,. Après avoir fait la grosse commission, l’humoriste iange son sachet et se produit sur scène face à son public.

« J’ai récupéré mon sachet mais je ne parviens pas à m’en débarrasser tout de suite. J’étais déjà connu à l’époque, et je suis sorti avec mon sachet. Les gens me demandaient des photos et des autographes. Le patron me dit qu’il a tout laissé dans le sac de mon amie. Je me décompose quand je comprends qu’il est dans celui de ma costumière », a-t-il annoncé.

Avant de poursuivre : « Et là, je me décompose. Je rentre dans son appart, je cherche le sac, je le vois, je le prends, j’ouvre la fenêtre et je jette le sac. Et je suis sorti de l’appart. Je n’ai plus jamais revu cette femme et si elle voit aujourd’hui cette vidéo, elle saura ce qu’il y avait dans ce sac. Aujourd’hui c’est drôle mais pour le moment, ce n’était pas drôle du tout. C’était fou. J’en ai parlé un jour à un psy parce que j’aurais pu arrêter tout le processus dès le début. Faire caca dans une poubelle et les gens t’applaudissent, c’était un sentiment très bizarre »,