Françoise Hardy ne s’exprime que rarement dans les médias. Alors, quand elle aborde le sujet épineux de sa pathologie, ses fans demeurent suspendus à ses paroles. Quant à son fils Thomas Dutronc, pas sûr qu’il apprécie la démarche !

Françoise Hardy vient de faire d’étonnantes révélations sur sa maladie. Consciente de son déclin, elle raconte le contenu de son testament !

Françoise Hardy brise le silence sur ses tourments !

Il y a quatre ans, tout va basculer dans l’univers de Françoise Hardy. Atteinte d’une tumeur au cavum, la situation dégénère avec perte et fracas et prend des proportions inimaginables. Comble de l’horreur pour l’icône des années soixante, cela la prive d’une partie de son audition. De plus, vu la douleur insoutenable engendrée, elle n’a pas d’autres solutions que d’accepter son sort. On veut croire que la pandémie a dû être compliquée à affronter. Coupée du monde et surtout de ses proches, elle a dû apprendre à faire avec même les jours sans. Dans cet article, nous vous raconte son quotidien sanitaire digne d’un film d’horreur. Son état décline tant. Qui sait de quoi demain sera fait ? Dernièrement, elle a enfin accepté de répondre aux interrogations de nos confrères de Gala. Pas question qu’ils la prennent en photo. Elle n’arrive plus à s’exprimer correctement à cause de la douleur. On comprend alors que l’on n’est pas près d’entendre et se laisser bercer par sa douce voix. Par contre, ce qu’elle s’apprête à confier résonnera toujours dans mémoire de ses fans.

Pour Françoise Hardy, tout est prêt…

Certes, Françoise Hardy n’est pas au seuil de la mort. Pourtant, elle sent que ses forces qui déclinent. Elle ne supporte plus de se montrer dans cet état. D’ailleurs, preuve ultime de son déhanchement, elle n’arrive plus à parler d’elle au futur. Sauf pour imaginer la peine que son départ risque de causer à son entourage. Aussi, elle va prendre les dispositions nécessaires pour que le jour venu, tout se passe avec le moins de chagrin possible. Avec l’appui de son notaire, elle rédige un testament hallucinant. En exclusivité, nos confrères nous dévoilent les grandes lignes.

À l’intérieur de ce dernier, Françoise Hardy assure que Thomas aura les moyens de payer “les frais de succession exorbitants qui lui seront réclamés, ainsi que les charges qu’un studio et un appartement où habitent de très proches amis lui coûteront” Pour autant, est-ce que l’argent pourra atténuer la douleur de perdre une mère aussi fantastique ? Rien n’est moins sûr ! En effet, ce genre d’événement fragilise un enfant. Peu importe son âge, on n’est vraiment jamais disposé à lui dire au revoir ! La voir souffrir doit profondément rendre anxieux Jacques et Thomas Dutronc. Que pensent-ils de cette situation ? Ils ont beaucoup de mal à communiquer sur ce sujet !

…sauf le principal concerné !

Partisane de l’euthanasie, Françoise Hardy n’a jamais caché son point de vue à ses proches. Or, avec Thomas Dutronc, c’est peine perdue. Il ne veut rien entendre ni savoir de genre d’arrangements avec la mort. D’une part, parce que ce n’est pas du tout ce qui est prévu dans les prochaines semaines. Encore heureux d’ailleurs, car nous aussi on n’est absolument en mesure d’accepter qu’elle s’envole vers les étoiles ! De plus, cela provoque de nombreux débats houleux en France ! Même à l’Assemblée Nationale, on n’arrive pas à se mettre d’accord. Aussi, elle reconnait volontiers qu’elle adhère aux propos et à la démarche de Line Renaud. Malgré tout, elle peut concevoir qu’ “à la télévision, on est forcément mal à l’aise quand on vous oblige à aborder un sujet aussi grave et *nt*me.”

Ce qui arrive à mettre un peu de baume au cœur de Françoise Hardy, c’est de parler de la carrière de son fils. “Je suis de près ses activités. J’adore ce qu’il fait, chansons originales ou reprises […].” Plutôt soucieux de l’avis de sa mère, il joue la carte de la discretion. Il ne veut pas la déranger et ne l’avertit que rarement de ses prestations à la télévision. Quand il lui rend visite entre deux voyages, c’est pour profiter de sa présence, pas pour se vanter de manière démesurée. Dès lors, décision est prise de ne rien lui dire.

Ces moments qui valent de l’or !

Mais la chanteuse a plus d’un tour dans son sac. Françoise Hardy compte sur des informateurs dans leur entourage. C’est pourquoi, dès qu’on lui dit, elle s’y plonge. Un vrai petit moment de bonheur au milieu de la douleur ! Chez nous, on ira l’applaudir sur scène en ayant une douce pensée pour elle !