François Feldman est né le 23 mai 1958. Il est un chanteur français, qui a marqué toute une génération avec ses titres entêtantes Il a connu un grand succès dans les années 1980 et 1990 en France. Le jeune François Feldman a passé son adolescence à écouter de la musique soul, notamment des chansons de Marvin Gaye , Stevie Wonder et James Brown , entre autres artistes. Son père lui offre sa première guitare à 14 ans et François remporte à plusieurs reprises le premier prix des concours radio auxquels il participe.

Il crée également son premier groupe à 14 ans et se produit dans quelques clubs. En 1980, Feldman enregistre sa première chanson, « You Want Every Night », puis « Ma Petite Vidéo » en 1982, « Folle sur les bords » à l’été 1983, « Wally boule noire » et « Obsession » en 1984, et enfin « Amour de couloir » en 1985, mais tous ces singles sont restés infructueux.

Par ailleurs, le magazine people France Dimanche a consacré un dossier sur le célèbre chanteur et livre des nouvelles peu réjouissantes à son sujet. Selon la publication, l’artiste serait au fond du trou. D’ailleurs, ses proches seraient particulièrement inquiets à son sujet.

Fort heureusement après avoir été suivi de nombreuses années pour ses addictions, aujourd’hui il va beaucoup mieux. Il a d’ailleurs décidé de passer le reste de sa vie dans le sud de la France, un endroit qui l’apaise beaucoup.

« C’était un moment où je n’étais plus chez Universal, j’avais perdu mon père puis ma mère, je n’avais plus de gonzesse et ma fille Joy était loin, ça faisait beaucoup… » , a confié l’artiste à nos confrères de Nice Matin. Le chanteur a également évoqué la mort de son ami Jean-Marie Moreau,

« En 1982, on s’est rencontrés chez un éditeur de musique qui cherchait des titres pour des interprètes, comme dans la salle d’attente d’un dentiste. Tu fais quoi, toi ? Moi, je fais de la musique et je chante un peu… » , s’est-il remémoré concernant son ami. Depuis, ils étaient devenus des amis très complices et sa disparition avait anéanti François Feldman.