Il la quitte en 1991 mais pas parce qu’il ne l’aime plus. Au contraire. Cette histoire est aussi touchante qu’incroyable !

Le juré de “The Voice All Stars” a confié à nos confrères de Ciné Télé Revue pourquoi son idylle avec Vanessa Paradis avait pris fin. De 1988 à 1991, le chanteur aimait éperdument la jeune interprète de Joe le taxi. A l’époque, cette dernière n’avait que 16 ans. Jouant la carte de la transparence, Florent Pagny a reconnu que leur rupture avait beaucoup apporté à Vanessa Paradis. Et qu’il avait volontairement mis fin à leur histoire.

Florent Pagny: “Je ne regrette rien

Cette histoire d’amour, il s’en souviendra toute sa vie. “C’était une belle expérience à vivre (…) J’ai rencontré une jeune fille magnifique, avec bien sûr tout ce que ça implique.”, explique-t-il en effet dans les colonnes de Ciné Télé Revue. Et d’ajouter :  “Mais les trois ans qu’on a passés ensemble lui ont été très bénéfiques. Après le succès de Joe le taxi, tout le monde se moquait d’elle. Et quand on a commencé à vivre notre histoire, les choses ont largement changé et je l’ai vue devenir l’icône qu’on connaît“, poursuit-il ainsi. Cette relation, il s’en dit fier aujourd’hui. “Je ne regrette rien“, confie-t-il ainsi à nos confrères de Ciné Télé Revue.

Elle a 16 ans et lui, 27.

Florent Pagny fait la connaissance de la chanteuse lorsqu’elle fait ses premiers pas au cinéma. En effet, en 1988, elle tourne le film Noce Blanche. Ce n’est pourtant pas son premier film. Mais la jeune femme se sent mal à l’aise. Car pour son précédent film réalisé par Jean-Claude Brisseau, elle a dû tourner de nombreuses scènes de n*. C’est donc auprès de Florent Pagny qu’elle trouve du soutien. Le chanteur n’avait d’ailleurs pas hésité à hausser le ton avec le réalisateur. Mais à l’époque, l’opinion publique se moque de leur différence d’âge. Elle a 16 ans et lui 27 ans. Mais ce n’est pas pour cette raison qu’ils se sont quittés. C’est encore plus beau que tout !

En tous cas, c’est le chanteur qui a mis fin à leur relation. Et il n’a aucun regret. Car à peine deux ans après leur rupture, il est tombé sous le charme d’Azucena Caamaño. Cette dernière est devenue la femme de sa vie. Ensemble, ils ont eu deux enfants, Inca, né en 1996, puis Aël, née en 1999. Interviewé par Nikos Aliagas et le magazine Gala, Florent Pagny a livré quelques confidences sur sa vie de couple. D’ordinaire très discret sur le sujet, il a ainsi révélé que sa femme Azucena Caamaño lui en voulait d’être aussi bavard !

Il comprend que Vanessa Paradis doit saisir cette chance unique

Mon problème, c’est que je n’ai pas de secret. Je dis tout ! Ma femme me dit d’ailleurs souvent que j’aurais dû la fermer avant de l’ouvrir…”, a ainsi expliqué Florent Pagny. “C‘est ma meilleure conseillère. Elle ne me laisse rien passer.”

Azucena Caamaño vit à ses côtés depuis trois décennies. Ensemble, ils ont eu deux enfants. Inca va bientôt fêter son 24ème anniversaire. Quant à Aël, elle est âgée de 22 ans. Mariés depuis 2006, ils se disent épanouis et heureux.

“C‘est ma meilleure conseillère. Elle ne me laisse rien passer. D’abord, elle n’est surtout pas fan, ni groupie, donc elle ne pardonne pas. Il y a des moments où…Oui, elle me recadre. Mais bon, c’est ma femme ! J’avais besoin de ça”, avait également confié l’artiste auprès de C à Vous, en octobre 2019.

Si après trois années d’un amour intense, Florent Pagny a décidé de quitter Vanessa Paradis, c’était pour lui offrir une vie encore plus belle. Au sein de la rédaction d’Gossipologist, on ne peut que saluer le choix difficile de l’artiste amoureux. Car à ce moment-là, Lenny Kravitz repère Vanessa Paradis. Il lui offre l’opportunité d’enregistrer son prochain album aux Etats-Unis. Florent Pagny ne veut pas qu’elle ne saisisse pas cette chance unique.

Le journaliste Eric Le Bourhis avait déjà relaté cette rupture dans le livre Florent Pagny, portrait d’un éternel rebelle : “En définitive, c’est Florent qui, un matin, extrêmement contrarié, aurait fini par dire à Vanessa qu’elle ne pouvait pas laisser passer une telle occasion et devait partir outre-Atlantique, actant de fait la fin de leur histoire.“, avait-il ainsi raconté l’événement douloureux. Une magnifique preuve d’amour.