L’animatrice de “Ça commence aujourd’hui” a tendu un piège à Cyril Féraud avec la complicité d’Iris Mittenaere. Ce 15 juillet, sur France 2, le public a été choqué !

Faustine Bollaert avait effectivement caché ce talent à ses fans. Même ceux et celles qui sont des fans de longue date de la présentatrice ne s’attendaient pas ça. En effet, elle a fait preuve d’un jeu d’acteur digne d’une professionnelle. À en croire les internautes qui réagissent à cette caméra cachée sur Twitter, Faustine Bollaert était tout simplement épatante. nous va vous raconter cette incroyable aventure. Car elle a bel et bien été “odieuse” avec la pauvre Iris Mittenaere. Mais c’est déjà rassurant de savoir que l’ancienne Miss France et Miss Univers était dans le coup. Après tout, depuis son élection en 2016, la complice de Faustine Bollaert a fait du chemin. Elle est aujourd’hui une animatrice de radio et de télévision reconnue par son public et ses pairs.

Une caméra cachée que Faustine Bollaert gère à merveille

Cyril Féraud n’y aura vu que du feu ! Pourtant le concept de la caméra cachée n’est pas nouveau à la télévision. Surprise sur prise peut alors se vanter d’être toujours capable de fonctionner alors que 33 années se sont déjà écoulées depuis la première diffusion du show sur les écrans des Français. En effet, ce concept a fait son retour et pas de doutes, cela marche encore très bien.

La belle Faustine Bollaert a tout de même déjà plus de 20 ans de télévision derrière elle. Alors question acting, elle a peut-être eu le temps de travailler son rôle. Et surtout, quel bonheur de pouvoir faire une vanne à Cyril Féraud avec le concours d’Iris Mittenaere.

Cela dit, si les internautes ont été convaincus par la prestation de Faustine Bollaert, ils avaient aussi de quoi se plaindre. Mais c’est plutôt quant au debrief de la caméra cachée, en règle générale. Par exemple, ils trouvent dommage que Laury Thilleman, ou Tom Villa, ne soient pas seuls à animer le show. Pourquoi faut-il que des célébrités qui n’aient rien à voir avec la Surprise sur prise accompagnent les animateurs ?

Ce sont ainsi des messages qu’il est possible de lire sur la Toile depuis jeudi dernier. Date de la première diffusion de l’émission, pour son retour sur les écrans. Dans le premier épisode, c’était la chanteuse Elodie Frégé qui avait fait les frais de la blague. Elle était contrainte de participer à un shooting photo aberrant. Les images finales avaient de quoi faire hurler de rire les téléspectateurs, ainsi que les personnalités en plateau.

Une animatrice qui dévoile des talents d’actrice

Dans l’épisode du 15 juillet, la surprise de Cyril Féraud était très amusante. Mais c’est surtout l’attitude de Faustine Bollaert envers Iris Mittenaere qui a choqué le public. En effet, elle a été imbuvable avec sa collègue animatrice. Et c’était si crédible que les internautes sont encore impressionnés aujourd’hui par une telle maîtrise. nous ne vous cache pas que certains internautes se verraient bien remettre un prix d’interprétation à Faustine Bollaert. Qui sait, peut-être que l’animatrice de France 2 serait à l’aise avec la méchanceté ?

Pour prendre sa défense sur ce point, rappelons qu’elle était préparée et qu’elle était en territoire conquis. En effet, pour piéger Cyril Féraud, c’est sur le plateau même de Ça commence aujourd’hui que nos trois protagonistes se retrouvaient. Cyril Féraud et Iris Mittenaere étaient donc accueillis par Faustine Bollaert. Cyril était terriblement mal à l’aise pendant que Faustine et Iris se disputaient. Pour lancer les hostilités, Faustine Bollaert demanda à Iris Mittenaere : “C’est difficile d’être paparazée et que l’on voit des images de vous dévêtue et qui circulent sur le net ?” nous vous l’accorde, le scénario était lui aussi parfait pour déclencher malaise.

L’animateur de Slam devait avoir envie de disparaître sans laisser de traces. Heureusement pour le public et malheureusement pour lui, Faustine Bollaert et Iris Mittenaere étaient excellentes dans leurs rôles. Aussi, plus le malaise monte et plus les téléspectateurs étaient épatés. Et ce n’étaient pas les interventions de l’animatrice de Ça commence aujourd’hui qui permettaient d’apaiser les tensions, au contraire.