C’est sur les réseaux sociaux que la famille se livre sur ce moment difficile à passer…

Chaque jour, les téléspectateurs de Familles nombreuses, la vie en XXL peuvent voir plusieurs tribus qui partagent leur quotidien hors norme. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser plus particulièrement à la famille Orgeval. Pourquoi ? Parce que l’un des six enfants, se fait harceler à l’école. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’nous va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts?

Une des enfants Orgaval en grande difficulté

Dans « Familles nombreuses, la vie en XXL« , les téléspectateurs ont découvert un nouveau clan, celui de Louise et Kevin Orgeval. Le couple, est l’heureux parents de six enfants. Si tout se passait bien jusque-là, il y a quelques heures, la mère de famille a fait une annonce plutôt inattendue. En effet, l’un des six enfants de la tribu vit un moment difficile. La petite Mia, est victime de ses camarades à l’école. En légende d’une superbe photo de la jeune brune en noir et blanc, les Orgeval racontent ce qu’il se passe exactement.

Lorsqu’on lit la légende, on apprend que les camarades de Mia, se moquaient d’elle, à cause de sa petite taille : « Notre petite Mia nous a alerté sur certaines situations à l’école. Hier soir elle s’est livrée. Et notre coeur s’est serré. Des collégiens se moquent d’elle, de sa petite taille… C’est reçurent, et c’est blessant. Sa soeur a essayé d’intervenir mais elle a subi la violence verbale de ces gamins ». Evidemment, cette situation est terrible pour la petite fillette. Elève assidue jusque-là, elle est de moins en moins motivée à se rendre à l’école.

Une situation difficile à vivre

Dans la suite du message sur Instagram, les Orgeval expliquent qu’ils ne savent pas vraiment quoi faire. Les parents peuvent voir la détresse de la jeune fille, sans pouvoir vraiment aider : »Elle est solide notre Mia, mais là… Je crois qu’elle commence à flancher. Je vois bien qu’elle est moins motivée pour aller au collège depuis quelques semaines. Elle me dit souvent qu’elle n’a plus envie. Elle recommence à avoir des angoisses le soir, à avoir besoin de laisser la porte ouverte, à avoir du mal à s’endormir ».

Finalement, les parents de Mia ont demandé au grand-frère d’intervenir. Mais est-ce que ce sera suffisant pour stopper complètement les moqueries ? Ce n’est pas certain. Une chose est sûre, c’est que la fillette a peur de retourner en cours, et ça, ce n’est pas normal : »Le dimanche est un jour redouté, car une nouvelle semaine d’école arrive, et avec elle son lot de brimades et de moqueries… C’est tellement triste de savoir ce qu’elle subit… Nous avons alerté son grand frère et lui avons demandé d’intervenir. Espérons que ça fonctionne…« .

Les téléspectateurs de Famille Nombreuses, soutiennent la famille Orgeval

Suite au message de la famille Orgeval sur Instagram, les internautes sont nombreux à apporter leur soutien à la petite Mia. Et la jeune fille peut également compter sur l’aide de ses proches, notamment de ses parents Louise et Kevin Orgeval. Pour rappel, ces derniers déjà parents de cinq enfants, avaient pris la décision d’adopter Noée, un bébé atteint de trisomie 21.

Ils expliquent pourquoi : « Je sentais qu’il fallait qu’on adopte, a raconté la mère de famille lors d’un live sur Instagram. On s’est beaucoup renseigné. On a lancé et déposé un dossier au conseil général. (…) On a fait neuf mois d’évaluation de psychologue et assistante sociale et nous avons eu un agrément dans tous les départements en France pour un bébé porteur de trisomie 21″. Une belle petite famille qu’il faut absolument soutenir dans les mauvais moments.