Après la défaite des Bleus lors de l’Euro, Harry Roselmack a poussé un véritable coup de gueule sur les réseaux sociaux.

Euro 2020: Ce mercredi 30 juin 2021, Harry Roselmack a poussé un violent coup de gueule sur son compte Instagram. Après les nombreuses critiques suite au pénalty raté par Kylian Mbappé face à la Suisse, le journaliste a décidé de riposter fustigeant “les ingrats” et les “sal****” qui s’en sont pris à l’attaquant des Bleus. La rédaction d’nous va tout vous dire sur le sujet. C’est parti.

Euro 2020: Kylian Mbappé pris pour cible par de nombreux internautes

La défaite de l’équipe de France en huitième de finale de l’Euro, face à la Suisse n’en finit plus de faire couler de l’encre. Il ne se passe pas un seul jour sans qu’une polémique fasse son apparition. Après une séance de tir au but ratée, un clash entre les parents de Pogba, Mbappé et la mère d’Adrien Rabiot, voilà qu’une affaire de racisme secoue les Bleus. En effet, Kylian Mbappé est victime de violentes attaques pour avoir raté son pénalty.

Des propos injurieux, racistes et d’une violence inouïe ont été publiés sur Twitter, à l’encontre de Kylian Mbappé, provenant d’un certain Christophe Jolain. Voici ce que ce dernier a écrit : “Kylian Mbappé, ce sale n**** mérite de se prendre une centaine de coups de fouet et de se faire revendre en Lybie. Ce n**** ne mérite pas la République française. Direction le Cameroun ou les champs de coton”. Même si ce compte Twitter a été désactivé, après que le post ait fait le tour des
réseaux sociaux, il ne faut pas laisser ce genre d’événement se poursuivre. D’ailleurs, certaines personnes veulent faire condamner la personne qui est derrière ce tweet.

Le député Serge Letchimy condamne les propos contre l’attaquant des Bleus

Euro 2020: Dans un premier temps, le député Serge Letchimy a décidé de réagir. Il a notamment écrit une lettre au ministre de la justice pour ne pas laisser passer cela. Dans celle-ci, on peut notamment lire : “Les préjugés sont tenaces, le racisme s’exprimant avec plus de violence chaque jour, gangrenant la société française. Il faut que cela cesse. Voilà pourquoi aucune tolérance ne doit permettre que ce mal s’installe. Même si ce compte Twitter a été désactivé, aaujourd’hui il est hors de question de laisser passer ce type de propos haineux qui doit, de manière systématique, appeler à l’interpellation de leurs auteurs d’autant que la loi française, heureusement, condamne ce type de discours haineux sur la toile”.

Même son de cloche du côté de SOS racisme, qui a décidé de prendre le dossier en main. En effet, l’association a effectué, dès le lendemain de la rencontre, un signalement au Parquet. Ainsi, pour le président, “la nature des insultes, notamment celles envers Killian MBappé, montre par ailleurs à quel point l’infériorisation des noirs, sans cesse renvoyés chez les racistes à une condition d’esclave, s’appuie sur des représentations bien ancrées auxquelles il est plus que jamais nécessaire de s’attaquer“.

Euro 2020: Harry Roselmack pousse un grand coup de gueule

Comme nous vous le disions précédemment, il y a de nombreuses personnes qui ont tenu à réagir aux propos racistes envers Kylian Mbappé. Et Harry Roselmack, lui aussi, a souhaité envoyé un énorme message aux internautes. Il défens à bras le corps l’attaquant des Bleus :“Cher Kylian, chers Bleus”, a-t-il écrit sur un fond noir, pour commencer. “Représenter, servir son pays c’est aussi représenter des ingrats et des salauds. Cela fait partie de la noblesse de la tâche”, a-t-il notamment commencé par dire.

Visiblement très remonté par les attaques envers Kylian Mbappé, Harry Roselmack ne s’est pas arrêté là. Il a terminé son propos en disant : “Au nom de tous les autres que vous faites vibrer, en gagnant le plus souvent, en perdant parfois comme l’impose la loi du sport : Merci”. Près de 5000 personnes ont liké cette publication. Parmi ces soutiens se sont notamment glissés les petits mots de Sonia Rolland, Rokhaya Diallo ou encore Hélène Sy, la femme d’Omar Sy. Nous à la rédaction d’nous, on est d’accord avec l’ensemble de ce petit monde. Il ne faut plus que ce genre de message existe sur les réseaux sociaux.