Elizabeth II pourrait bien avoir annulé sa visite écossaise annuelle à la dernière minute…

Elizabeth II, reine d’Angleterre, a pour coutume de se rendre chaque année dans sa résidence estivale écossaise : le château de Balmoral. Cependant, l’année 2021 semble continuer de s’acharner sur la souveraine, remettant en cause ses plans… nous vous dit tout sur ce nouveau rebondissement touchant la couronne britannique !

Une situation délicate chez nos voisins Britanniques

“Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark”, écrivait William Shakespeare dans Hamlet. La reine Elizabeth II pourrait dire de même pour son propre royaume !

Nos voisins Britanniques sont en effet dans la tourmente, et ce, depuis plusieurs années. nous vous le rappelle, l’infameux Brexit est entré en vigueur depuis cette année, ce qui ne pouvait pas tomber plus mal. La pandémie mondiale de COVID-19 a frappé de plein fouet ce pays de population semblable à celle de la France.

La Grande-Bretagne a enregistré environ 20 000 morts de plus que dans l’hexagone. En plus d’avoir été sous le coup d’un confinement ayant duré un an et demi (le pays vient à peine de rouvrir les pubs et les restaurants), le Brexit empêche les étrangers souhaitant entrer sur le territoire pour travailler de le faire sans visa préalable.

Le Premier Ministre Boris Johnson est bien entendu au cœur de toutes les polémiques. Les politiciens de tout bord (même le sien) contestent sa gestion de la pandémie et du Brexit.

Ajoutons à cela une dramatique fusillade à Plymouth qui a secoué le pays, et la montée en force des Talibans en Afghanistan, et vous voici en présence d’un cocktail bien amer !

Il n’y a pas qu’au sein du peuple que tout ne tourne pas rond en ce moment. Du côté d’Elizabeth II, le trouble est également bien présent.

Elizabeth II : période de tension à la cour d’Angleterre

Elizabeth II est la reine d’Angleterre en 1952, suite à la mort de son père le roi George VI. L’an prochain, la souveraine fêtera 70 ans de règne.

Bien entendu, avec une si longue période passée sur le trône, Elizabeth II n’a pas échappé à quelques controverses. On se rappellera notamment de son implication dans le mariage entre son fils le Prince Charles et Lady Diana, qui s’était malheureusement terminé dans un divorce très médiatisé et la mort de la Princesse de Galles dans un accident de voiture à Paris.

Plus récemment, les ennuis semblent se faire plus nombreux. Elizabeth II n’est plus toute jeune, et des questions sur sa succession commencent à apparaître. Le Prince Charles est lui-même un homme âgé, et il pourrait transférer son droit au trône directement à son héritier, le Prince William. Ces deux hommes sont cependant peu populaires. Le mari d’Elizabeth II est aussi décédé récemment, et son petit fils le Prince Harry a renoncé à faire partie de la famille royale et est parti s’installer en Amérique du Nord avec sa femme Meghan Markle. Quant au prince Andrew, son fils, celui-ci est au cœur du scandale Epstein… Décidément rien n’a l’air d’aller pour le mieux !

Elizabeth II : des vacances annulées ?

Tous les ans, la reine Elizabeth II et sa petite famille partent se ressourcer loin de tout, au château de Balmoral. Située au cœur des Highlands, cette immense résidence est un véritable havre de paix. Cependant, les vacances de cette année s’annoncent quelque peu différentes pour la reine.

Tout d’abord, le Prince Philip étant décédé et le prince Harry parti, cela marquera la première fois que la famille royale se retrouve en si petit comité… Si toutefois ils peuvent se rendre sur place !

En effet, la reine Elizabeth II a eu la mauvaise surprise d’apprendre qu’un des membres du personnel du château de Balmoral a été testé positif à la COVID-19. La grande équipe s’occupant de maintenir le château est testée tous les jours et respecte les gestes barrières. Il semblerait que ceci soit un accident isolé.

Elizabeth II prendra-t-elle le risque de se rendre sur son lieu de villégiature malgré le risque de contamination ? Il semblerait bien que oui !

Un des portes-paroles du palais de Buckingham a déclaré à nos confrères du Sun : “Nous avons des procédures en place si un membre d’une équipe contracte la Covid(…)Bien que Sa Majesté ait 95 ans et qu’elle ait reçu une double dose, le sentiment est qu’elle doit toujours faire attention, mais elle est déterminée à continuer comme d’habitude. Elle ne veut pas réagir de manière excessive.”. nous vous tiendra informé sur la décision finale d’Elizabeth II concernant ses vacances qu’elle mérite amplement !