Il y a maintenant un an de cela environ, une série d’évènements a relancé le mouvement Mee Too. En effet, plusieurs personnalités ont été touchées, notamment dans notre pays par des accusations de viols et d’agressions sexuelles. On pense par exemple à Olivier Duhamel visé par un livre à ce sujet de la part de sa belle-fille qui raconte comment il a fait vivre l’enfer à son frère en abusant sexuellement de lui pendant des années. Mais une autre personnalité a été éclaboussée par des accusations de ce type. Cette personne, c’est Patrick Poivre d’Arvor !

Nouveau rebondissement pour Patrick Poivre d’Arvor !

Tout commence par un dépôt de plainte pour Patrick Poivre d’Arvor. Un dépôt de plainte de la part de l’auteur Florence Porcel qui accuse l’ancien présentateur star du journal télévisé de TF1 de l’avoir violée à plusieurs reprises ! À l’époque, Florence Porcel est une jeune autrice qui est en train de lancer sa carrière et elle est admiratrice du talent d’écrivain de Patrick Poivre d’Arvor. Elle va alors le contacter pour lui demander de lire son livre et potentiellement de lui donner quelques conseils. Patrick Poivre d’Arvor accepte alors a la surprise de Florence Porcel qui se rend donc au rendez-vous. Toutefois, selon ses dires, Patrick Poivre d’Arvor va alors s’intéresser plus à elle qu’à son livre, c’est là qu’il la violera à plusieurs reprises.

Depuis, la parole s’est libérée et de nombreuses femmes ont témoigné de l’attitude de Patrick Poivre d’Arvor. Que ce soit de simples remarques, des attitudes par rapport à leur égard ou bien tout simplement d’autres agressions sexuelles, les témoignages ont commencé à affluer et une enquête a été ouverte. Dans cette enquête, on a eu les résultats récemment. C’est le 25 juin dernier que l’on a appris que l’enquête était classée sans suite pour deux raisons. La première, c’est qu’une partie des faits tombaient sous le coup de la prescription. La deuxième, c’est que les autres éléments n’étaient pas assez probants pour conclure à la culpabilité du journaliste.

Mais, Florence Porcel n’a pas dit son dernier mot et vient de lancer une nouvelle procédure contre Patrick Poivre d’Arvor. Toutefois, selon les informations du Journal du dimanche, l’expertise psychologique de Florence Porcel ne jouerait pas en sa faveur. En effet, l’expert a conclu qu’elle ne semblait avoir aucune séquelle et que quand elle racontait cet événement, elle semblait maîtriser la situation. De plus, elle aurait pleuré, mais aucune larme ne serait venue comme si elle avait simulé cette tristesse. À voir donc ce que donnera cette nouvelle enquête visant Patrick Poivre d’Arvor.