L’émission de Laurent Ruquier du 9 octobre dernier continue de faire couler beaucoup d’encre. Cyril Hanouna défendait Jean Messiha et Pierre Arditi tranchait dans le vif.

Cyril Hanouna ne se présente plus, c’est l’animateur phare de Touche pas à mon poste (TPMP). Cette émission est connue de tous et sur C8, elle bat même des records d’audience. Celui que la presse surnomme le trublion du PAF était invité sur le plateau de Laurent Ruquier, On est en direct sur France 2. En effet, il fait la promotion de son nouveau livre, Ce que m’ont dit les Français. Mais Cyril Hanouna, lors de ses interviews promotionnelles, est souvent questionné sur les violents débats qui prennent place dans TPMP.

Pierre Arditi, célèbre acteur français, présent lui aussi dans On est en direct, ne cautionne pas vraiment les méthodes de l’animateur et producteur. Selon lui, il y a des polémiques qu’il vaut mieux éviter de raviver et Cyril Hanouna en ferait son gagne-pain. Préparé à ce genre de remarques, Cyril Hanouna défend donc son émission. Mais nous ne vous cache pas que Pierre Arditi va encore plus loin, reprochant à Cyril Hanouna de fabriquer un nouvel Eric Zemmour en la personne de Jean Messahia. S’en suit un rude débat que nous vous rapportons dans la suite de cet article, à l’instar de nos confrères chez Purepeople et bien d’autres.

Cyril Hanouna et Pierre Arditi débattent de façon virulente

Cyril Hanouna explique à qui veut l’entendre que toutes les opinions doivent être entendues à la télévision. Que c’est la seule manière de justement faire changer les personnes aux idées trop étroites. Ainsi, en invitant des polémistes notoires sur le plateau de TPMP, il a le sentiment de ne négliger aucune des idées qui pourraient exister chez ses téléspectateurs. Mais également de permettre à ces personnes d’entendre des contre-arguments qu’ils n’auraient sinon pas voulu écouter. Cependant, c’est un jeu trop risqué que joue Cyril Hanouna selon Pierre Arditi. Et il le lui fait savoir sans ménagements donc, sur le plateau de Laurent Ruquier.

Pierre Arditi craint en effet que Jean Messahia soit le nouvel Eric Zemmour à cause de l’exposition médiatique que lui offre TPMP. Et il ne cautionne donc pas les arguments de Cyril Hanouna. Mais ce denier rétorque que le fait d’inviter Jean Messahia le décrédibilise au contraire en tant que personnalité politique. « Jean Messahia aujourd’hui, ce n’est plus un homme politique dans la tête des gens. C’est un showman. Est-ce que demain on va voter pour un showman ? Je ne suis pas sûr. » se défendait l’animateur de TPMP. nous vous le disait plus haut, Cyril Hanouna est près à répondre aux critiques récurrentes concernant ses choix professionnels. Mais Pierre Arditi n’avait pas dit son dernier mot.

L’acteur s’emporte contre l’animateur de TPMP

« Il faut voir, on ne sait pas. C’est la mode en ce moment… Il y a beaucoup de showman qui prennent la parole. On a les héros qu’on mérite. On peut se bagarrer contre ça. Enfin moi, personnellement, j’aurais plutôt tendance à me bagarrer contre ça. Laissez ça aux acteurs, c’est leur métier, ils font beaucoup mieux que les gens qu’ils pensent qu’il font de la politique et qui font de la politique en allant dans des shows télévisés. » ajoutait l’acteur sur un ton de plus en plus accusateur.

« On ne leur demande pas d’aller dans des shows télévisés, on leur demande de résoudre des problèmes pour que les hommes et les femmes aillent moins mal ou mieux. C’est ça leur fonction. Le reste, on n’en a absolument rien à f*utre. Ça m’exaspère au premier degré, j’en ai marre de ça. On aura les héros qu’on mérite et on finira pas créer des générations qui finiront par prendre un spot publicitaire pour une tragédie de Racine. » s’agaçait encore Pierre Arditi.

« C’est souvent ceux qui ne sont pas au pouvoir qui font le plus de télé. C’est ceux qui ont besoin de lumière. Sinon il fait des vidéos seul sur les réseaux sociaux, où il n’a aucun contradicteur, où il peut débiter ses c*nneries pendant des minutes et des minutes. Au moins, chez moi, il a toujours un contradicteur. Il en a même plusieurs. » rétorquait alors Cyril Hanouna. Bien décidé, nous vous l’accorde, à défendre le principe de TPMP qui cartonne depuis tant d’années.

Pas de doutes, cette discussion était houleuse et elle a été grandement suivie. Ce sont plus d’un million de téléspectateurs qui ont suivi On est en direct d’après Purepeople. Un record pour l’émission de Laurent Ruquier depuis son démarrage.