Célèbre pour sa joie de vivre, Clémentine Célarié vit une période particulièrement difficile. Après quelques soucis de santé, la comédienne est maintenant en deuil. Elle vient de perdre son père, le grand journaliste André Célarié, âgé de 99 ans.

Célèbre pour sa bonne humeur et sa joie de vivre, Clémentine Célarié n’a certainement pas le cœur à sourire aujourd’hui. En effet, la célèbre comédienne est en deuil. Après avoir elle-même connu quelques ennuis de santé, son père, le grand journaliste André Célarié, vient de s’éteindre à l’âge de 99 ans. nous vous propose donc d’en découvrir plus sur cet homme, véritable pilier de la télévision et de la radio.

Clémentine Célarié : son père André Célarié s’en va à l’aube de ses 100 ans.

Une semaine particulièrement éprouvante

Le 25 septembre dernier, Clémentine Célarié connaissait déjà une journée difficile. Selon un article publié par l’Est Républicain, la comédienne a effectivement été victime d’un malaise important au point de devoir être hospitalisée. Bien évidemment incapable de se produire sur scène en raison de son état de santé, elle avait donc dû annuler sa présence au Festival de théâtre Aux Actes Citoyens. Mais comme un malheur n’arrive jamais seul, quelques jours plus tard, l’actrice apprend une terrible nouvelle.

Le mardi 28 septembre dernier, le père de Clémentine Célarié est effectivement décédé à l’âge de 99 ans. Un homme qui a toujours beaucoup compté dans sa vie et dont elle était visiblement très proche. Si son nom et son visage ne vous disent rien, cet homme est pourtant loin d’être un inconnu dans le monde des médias. En effet, depuis ses débuts comme reporter en Afrique il y a plus de 70 ans, il sera devenu un grand journaliste de radio et de télévision. Afin de transmettre son savoir, il formera également plusieurs générations aux différentes techniques utilisées dans son métier. Un homme qui tout au cours de sa vie multipliait les expériences dans diverses sphères d’activité. nous vous en dit plus.

Une perte immense

En effet, le père de Clémentine Célarié aura été en poste dans un grand nombre de stations de radio et de télévision aussi bien dans le Nord que dans le sud de la France. Après plusieurs années d’une carrière brillante, il rejoindra par la suite TF1. À la première chaîne française, il occupe le poste de rédacteur en chef avant de choisir une autre voie. Ce grand voyageur deviendra effectivement correspondant en Angleterre puis en Allemagne. Cependant, le journalisme n’est pas la seule activité qui le fait vibrer puisqu’il était également l’auteur d’un grand nombre de livres. La plupart de ses ouvrages s’intéressent d’ailleurs au même sujet.

Fils d’une Bretonne d’origine, le papa de Clémentine Célarié parcourt cette région durant des années pour la décrire sous toutes les coutures. André Célarié n’a effectivement jamais caché son amour viscéral pour la Bretagne et pour ses coins les plus reculés. Après une vie bien remplie, il décide donc de s’installer dans le hameau de Montougard dans le Finistère. Un endroit selon les premières informations, dans lequel il serait récemment décédé en laissant derrière lui une famille éplorée. Si de nombreux hommages lui ont déjà été rendus, Clémentine Célarié préfère visiblement garder son chagrin pour elle et ne pas s’épancher publiquement.

Une femme pudique

En effet, Clémentine Célarié ne s’est pour l’instant pas exprimée depuis la disparition de son père. Il faut d’ailleurs souligner que la comédienne se montre toujours extrêmement discrète lorsqu’il s’agit d’évoquer sa vie privée. Très peu présente sur les réseaux sociaux, elle n’est pas du genre à se mettre en avant. À l’exception de quelques rares occasions, il est effectivement difficile pour ses fans d’en savoir plus sur elle. Si bien évidemment ces nombreux rôles au cinéma et au théâtre font d’elle une artiste particulièrement appréciée du public, une fois les projecteurs éteints, elle semble préférer l’ombre à la lumière. Pourtant, nous vous propose d’en découvrir un peu plus sur sa vie.

Âgée aujourd’hui de 63 ans, Clémentine Célarié voit le jour à Dakar en octobre 1957. Après un premier exil au Zaïre, sa famille prend la direction du Gabon. D’ailleurs, la star n’a jamais caché son attachement profond à l’Afrique. Cependant, à l’âge de l’adolescence, elle découvre l’Europe et plus particulièrement la France. Après des études et un séjour aux États-Unis, elle se lance rapidement dans une carrière de comédienne en commençant par le café-théâtre. Néanmoins, le cinéma fait vite appel à elle pour interpréter de petits rôles avant de véritablement connaître la gloire en 1986. Une année durant laquelle elle sera effectivement nominée aux césars comme meilleure actrice dans un second rôle pour sa participation au carton de Jean-Jacques Beineix 37°2 le matin.

Depuis cette époque, elle n’a jamais cessé de multiplier les expériences artistiques alors qu’en parallèle elle devient la maman de trois enfants qui aujourd’hui viennent de perdre leur grand-père, André Célarié.