Cette fois, c’est sûr : le couple princier traverserait une très mauvaise passe. C’est en tous cas ce qu’affirme une proche qui annonce un divorce plus que probable.

Les rumeurs avaient-elles finalement raison ? D’après une cousine d’Albert II de Monaco, proche du couple, un divorce serait imminent. On vous dit tout !

Un signe semblait déjà annoncer une mauvaise entente du couple. En effet, pour leurs 10 ans de mariage, Albert II de Monaco et Charlène n’étaient pas ensemble. Ils vivaient à des milliers de kilomètres séparés l’un de l’autre. Tout un symbole qui semble illustrer le malaise actuel au sein du couple. Certes Charlène est bloquée en Afrique du Sud. Ce n’est pas sa faute certes. Cette dernière a vécu un cauchemar à cause d’une infection ORL. S’en sont suivies plusieurs interventions chirurgicales. Mais quand même…

Le couple ne célèbre même pas leurs 10 ans de mariage

Les rumeurs ont alors circulé sur une éventuelle rupture du couple. Pour couper court aux mauvaises langues, Charlène a alors fait part d’un communiqué officiel. « Cette année sera la première fois que je ne serai pas avec mon mari pour notre anniversaire en juillet, ce qui est difficile et cela m’attriste », a-t-elle en effet fait savoir publiquement. « Cependant, Albert et moi n’avons pas eu d’autre choix que de suivre les instructions de l’équipe médicale. […] Mes conversations quotidiennes avec Albert et les enfants m’aident énormément à garder le moral. », a-t-elle ainsi poursuivi.

Pourtant, le média allemand Bunte avance que la princesse souhaiterait passer désormais plus de temps dans son pays natal. L’ancienne nageuse tenterait ainsi à développer notamment des projets avec une société appartenant à son frère, Gareth Wittstock. « L’ami de Charlène, très fortuné, Colleen Glaeser, a contribué à la conclusion de cet accord », déclarent les journalistes allemands. Par ailleurs, la maman de Gabriella et de Jacques aurait même fait l’acquisition d’un cheval dans sa ville natale. Il semblerait donc qu’elle souhaite encore passer du temps là-bas.

Des communiqués officiels pour rassurer les Monégasques face aux rumeurs

Bunte précise encore que depuis le début de l’année 2021, Charlène n’arrête pas de faire des allers-retours en Afrique du Sud. Et les conséquences se font sentir sur la vie au Palais monégasque. Car elle est de plus en plus absente. La dernière fois que l’ancienne nageuse a participé à un événement public, cela remonte en effet au 27 janvier 2021. Il s’agissait à l’époque de la cérémonie de la Sainte-Dévote.

Depuis, les rumeurs vont bon train. Aussi, pour faire taire la polémique, la fille de Michael Wittstock a voulu donner sa propre version des faits. « Albert est mon rocher et mon pilier. Je ne pourrais traverser cette épreuve difficile sans son soutien », a-t-elle en effet confié au micro de News24.

D’après nos confrères de Voici, Charlène de Monaco aurait du mal également à encaisser les frasques de son mari. D’après les rumeurs, il serait en effet particulièrement infidèle. Aujourd’hui père de deux enfants illégitimes, il pourrait avoir un troisième enfant caché.

En effet, une Brésilienne de 34 ans, qui habite actuellement en Italie, demande aujourd’hui la reconnaissance de sa fille de 16 ans. Cette fille serait donc née au début de la relation entre Charlène et le Prince Albert.

Albert II de Monaco : « Avec Charlène, je suis dans une phase d’aliénation ».

Même si le couple s’est réuni avec leurs deux enfants fin août, les photos que la mère de Jacques et de Gabriella a postées semblaient mises en scène. Depuis, une proche de la famille a fait des révélations fracassantes. Christa Mayrhofer-Dukor, 78 ans, cousine du prince Albert II de Monaco, s’est en effet confiée au magazine italien Oggi. « Lorsque je repense au ton employé par Albert II avec sa femme, je suis convaincu qu’ils vont bientôt divorcer », a en effet lâché Christa Mayrhofer-Dukor. D’après elle, le prince de Monaco aurait regretté que que son mariage traversait une épreuve difficile. Il aurait même dit : « Avec Charlène, je suis dans une phase d’aliénation ».

« Le couple s’est éloigné et ne partage plus leur quotidien. Charlène de Monaco continue son chemin toute seule et son compagnon en fait autant », ajoute encore Christa Mayrhofer-Dukor dans les colonnes du magazine italien Oggi. « Ils ne s’entendent plus. À mon avis, ils ne vont pas tarder à divorcer », finit-elle par conclure.