Charlene de Monaco a beau être bloquée en Afrique du Sud, Albert II a un plan pour la faire revenir rapidement !

Charlene de Monaco et son époux Albert II sont éloignés depuis mai 2021. Le couple souffre de cette longue absence, imposée par la maladie. Cependant, le souverain monégasque a mis au point un plan pour faire revenir sa chère et tendre au plus vite dans la principauté. L’équipe nous vous dévoile ce plan à la finalité très noble.

Charlene de Monaco : sa longue et terrible maladie

La principauté de Monaco est frappée par un grand malheur. Charlene de Monaco, Princesse du Rocher et femme d’Albert II le prince héritier, est gravement malade. Cela fait maintenant 5 mois que la belle Princesse est coincée dans son pays natal, l’Afrique du Sud. Au départ, Charlene de Monaco s’y rendait pour sensibiliser les populations locales au braconnage, notamment de cornes de rhinocéros. Elle rendait également hommage au roi des Zoulous, personnalité politique très influente dans le pays.

Malheureusement, ce voyage qui devait durer au maximum une dizaine de jours s’est transformé en véritable cauchemar. La Princesse s’est retrouvée affublée d’une infection ORL très sévère. La terrible maladie l’a immobilisée sur place, l’empêchant de prendre l’avion pour rentrer dans la principauté de Monaco. Charlene de Monaco est d’ailleurs apparue lors d’une interview vidéo le visage très boursouflé, presque méconnaissable. Heureusement, une opération lourde, sous anesthésie générale, a été programmée en Afrique du Sud. Après des mois de souffrance, Charlene de Monaco a finalement pu être soulagée de sa maladie. Cependant, son périple en Afrique du Sud est loin d’être terminé…

Un retour au Rocher prévu fin octobre

Lorsque Charlene de Monaco a finalement pu être opérée de son infection ORL en Afrique du Sud, la principauté monégasque nous a fourni un communiqué officiel. Celui-ci indique que cette opération lourde s’est très bien passée, et que la Princesse se remet doucement. Cependant, le communiqué indique également que Charlene de Monaco ne pourra pas rentrer sur le Rocher avant plusieurs mois. En effet, son infection l’a rendue très sensible aux longs trajets, mais également aux changements de pression. Elle ne peut donc pas prendre l’avion, au risque d’aggraver sa condition médicale. Elle devrait toutefois pouvoir revenir dans la principauté d’ici à la fin du mois d’octobre, si tout va bien. Croisons les doigts !

Heureusement, la princesse a pu recevoir la visite de sa petite famille. Le Prince Albert II lui a rendu visite accompagné de leurs deux enfants, les jumeaux Gabriella et Jacques. Ceux-ci avaient beaucoup souffert de l’absence de leur maman. Albert II de Monaco était également attristé de ne pas pouvoir rejoindre sa belle épouse avant, trop occupée par la gestion de sa principauté. N’oublions pas non plus la pandémie mondiale de COVID-19, qui n’a pas aidé aux déplacements internationaux.

Cette longue séparation du couple Princier a d’ailleurs fait couler beaucoup d’encre. De nombreuses rumeurs de séparation ont émergé. Le mari de Charlene de Monaco a même tenu à répondre directement aux rumeurs, disant que celles-ci affectent beaucoup son couple, qui est déjà meurtri par une si longue absence. Si certaines personnes doutent encore de la véracité de ces déclarations, ces dernières nouvelles qu’nous vous rapportent devraient une fois pour toutes les convaincre.

Le plan d’Albert II pour faire revenir Charlene de Monaco

Albert II se languit de revoir son épouse Charlene de Monaco, et on le comprend ! Ils ont passé la quasi-totalité de l’année 2021 loin l’un de l’autre, ce qui serait une épreuve pour n’importe quel couple. Cependant, le souverain du Rocher a déjà mis un plan en place afin de préparer le retour de la Princesse sur ses terres.

Charlene de Monaco va se voir nommée vice-présidente de la Croix-Rouge monégasque. Cette haute fonction lui va à merveille, sachant qu’elle est déjà investie dans de nombreux combats caritatifs, notamment dans son pays natal, l’Afrique du Sud. La Croix-Rouge monégasque intervient partout dans le monde, venant en aide aux plus nécessiteux. Il s’agit donc d’une organisation prestigieuse de très noble mission.

Charlene de Monaco remplace à ce poste Philippe Narmino, mêlé à l’affaire Dmitri Rybolovlev et accusé de trafic d’influence, qui s’est vu écarté de ses fonctions. La Croix-Rouge monégasque est une affaire de famille ! Le président en est bien évidemment le souverain monégasque Albert II, et la fille cadette de Stéphanie de Monaco, Camille Gottlieb, y est membre du conseil d’administration.

Pour l’instant, Charlene de Monaco prendra ses fonctions à distance, avant de pouvoir présider en personne à son retour sur le Rocher. Espérons que son rétablissement soit rapide !