La princesse Charlène souffre d’une infection, selon un communiqué du Palais princier. Parti en mission en Afrique du Sud, elle n’a pas pu revenir en Principauté ce week-end pour le Grand Prix de Monaco.

Lors de son voyage en Afrique du Sud pour terminer le travail avec sa fondation, la princesse Charlene est tombée malade. Ayant contracté une infection, elle a été contrainte d’annuler son voyage de retour en Principauté et n’a pas pu assister à la 78e édition du Grand Prix de Monaco le week-end dernier.

Accompagnés de leurs enfants, le Prince Albert II et les jumeaux de six ans Gabrielle et Jacques ont regardé les pilotes courir dans les rues de la Principauté dimanche dernier. Malgré son absence, la Princesse a tenu à adresser ses meilleurs vœux à l’Automobile Club de Monaco, organisateurs de l’événement, ainsi qu’à l’ensemble des pilotes et de leurs équipes.

Passionnée par l’environnement, la princesse était en Afrique du Sud dans le cadre d’une mission de conservation de la faune là-bas, en particulier des rhinocéros : une espèce incroyablement menacée dans la région, qui abrite 80 % de toute la population de ce mammifère.

« Merci à tous de ne pas nous avoir oubliés », pouvait-on lire en légende d’une photo récemment publiée sur le compte Instagram de la princesse Charlene alors qu’elle prenait position contre le braconnage. Une image choquante du photographe animalier Christian Sperka capturant un rhinocéros blessé, les deux yeux recouverts d’un bandage et la princesse Charlene agenouillée à côté. Postée le mardi 18 mai, la photo a profondément ému nombre de ses followers.

Depuis son départ en Afrique du Sud, de nombreuses rumeurs ont circulé sur la solidité du couple formé par Charlène et Albert de Monaco. Toutefois, l’ex nageuse internationale a brisé le silence et a publié un communiqué, annonçant que son mari et ses enfants lui manquaient terriblement.