La princesse Charlène de Monaco, épouse du prince Albert II de Monaco, n’aurait jamais hésité à recadrer elle-même sa fille Gabriella, forcément un peu distraite en sortie publique. Un changement majeur est apparu dans le palais.

Et selon le magazine Gala, l’ancienne championne de natation assume désormais inévitablement son rôle de première dame dans l’âme.

«  »Il y a des commérages et des rumeurs si fréquents et si fréquents que ce commérage sera inévitablement tant de fois sur le sujet qu’il n’a aucune passion ni aucun amour pour les rituels et toutes les festivités saisonnières monégasques », indique Gala dans son dernier numéro.

Il y a une anecdote qui nous rappelle déjà que la princesse Charlène de Monaco, mère des jumeaux Gabriella et Jack, prend son rôle très au sérieux. Elle n’a jamais hésité à tailler sa fille en public.

«  »Le 16 juin, c’est déjà elle qui a invité la petite Gabriella à se présenter, pas très excitée par sa présence à côté de ses parents, le couple princier », note le post.

Sur la scène de la Salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo, Charlène de Monaco, épouse du Prince Albert II de Monaco, a fait sa première sortie officielle avec sa fille Gabriella. La mère Charlene et sa fille Gabriella étaient très heureuses. C’était assurément à l’occasion du grand prix du créateur émergent, qui est allé au créateur saoudien Ramzen.

Il est certain que la princesse Charlène de Monaco a déjà profité de l’occasion pour faire plusieurs confessions sur sa situation actuelle.

À l’époque, elle a déclaré: « Ma santé se détériorait encore un peu et je n’ai jamais voulu aller trop vite. » Ce fut un chemin très long, difficile et douloureux. Mais aujourd’hui, je me sens complètement calme. »