Le demi-frère de Meghan Markle participe à une émission de télé-réalité. Et il compte bien profiter de sa notoriété… à n’importe quel prix !

Thomas Markle Jr intègre en tant que candidat l’émission Big Brother en Australie. Ca risque de faire beaucoup d’étincelles chez les Sussex. Car Thomas Markle Jr et Meghan Markle ne s’entendent pas du tout ! Et ce demi-frère aîné lâche déjà des informations pas très sympathiques à l’égard de la femme d’Harry…

Décidément, chez les Markle, on ne lave pas son linge en famille. Déjà le père de Meghan avait fait des déclarations peu réjouissantes à l’égard de sa progéniture. En août dernier, l’homme de 77 ans n’hésitait pas à traiter sa fille de menteuse.

D’après lui, le comportement de Meghan aurait changé à cause de sa rencontre avec le prince Harry. “Elle a changé, elle n’est pas la fille que j’ai connue. Ma fille était beaucoup plus généreuse, aimante qu’elle ne l’est maintenant”, a-t-il ainsi révélé à nos confrères de The Sun, le 13 août dernier. “Je ne sais pas s’il est derrière cela mais je pense vraiment que Harry et ses amis l’ont changé.”, a-t-il en effet poursuivi.

Après les critiques du père, le frère ouvre les hostilités contre la duchesse de Sussex
Début mars, Oprah interviewait pour la chaîne CBS le couple Meghan et Harry réfugiés aux Etats-Unis. Cet entretien a rassemblé près de 17 millions de téléspectateurs outre-atlantique d’après The Hollywood Reporter. En France, Médiamétrie rapporte une audience d’environ 1,46 million à la sur TMC.

La grande révélation au cours de cet entretien télévisé, ce sont ses accusations de racisme à l’égard de la famille royale. Car si le père de Meghan Markle est blanc, sa mère est noire. A Buckingham, on aurait refusé un héritier qui n’aurait pu la peau claire. Harry a été informé « d’inquiétudes et de conversations (…) quant à savoir à quel point sa peau (serait) foncée quand il (naîtrait) », a-t-elle dit à Oprah Winfrey à propos de son fils.

Oprah a voulu expliciter ses propos, savoir s’il s’agissait bien d’une peau « trop foncée » dont elle parlait. « Si c’est l’hypothèse que vous faites, je pense que vous ne prenez pas de risque », a ainsi répondu Meghan.

Thomas Markle Jr: “elle est très superficielle”

Stéphane Bern ne croit pas ensuite un seul instant aux accusations de racisme visant la couronne britannique. “Quand vous voyez les photos de la famille royale avec le petit Archie, et à commencer par la Reine, le prince Philip et le prince Charles, vous voyez qu’il n’y a pas une once de racisme dans leurs attitudes. Toute leur carrière, toute leur vie, toutes leurs déclarations témoignent de l’absence de tout sentiment raciste”, a ajouté le présentateur de 57 ans. “Elle dit qu’elle a appelé la Cour au secours, mais ce n’est pas son rôle. Quand on va mal, on va consulter un psy !”, a ensuite expliqué l’animateur de Secrets d’Histoire au journal La Meuse.

“Entre le Palais et Meghan et Harry, les couteaux sont sur la table en ce moment. Il y a une guerre des tranchées si je puis dire. Elle a envoyé un certain nombre de bombes à Buckingham, Buckingham a répliqué, notamment avec la révélation, par le Times, qu’il y a des plaintes qui sont déposées contre Meghan pour tyrannie pour harcèlement moral”, avait également fait savoir Stéphane Bern à nos confrères de BFM.

En tous cas, après son père, c’est son frère qui s’en prend à elle. A 55 ans, Thomas Markle n’est pas passé inaperçu dans sa vidéo de présentation. “Je suis le grand frère de Meghan Markle, je suis le plus grand de tous. J’ai dit au prince Harry qu’elle ruinerait sa vie. Elle est très superficielle.” , a-t-il en effet lâché publiquement.

Pour certains observateurs, les Sussex le mériteraient amplement !

L’émission à scandales espère ainsi décrocher les anecdotes sur les dessous de la duchesse de Sussex. La chroniqueuse et écrivaine, Sarah Vine, annonce pour sa part que Meghan Markle est “sur le point de découvrir ce que cela fait d’avoir quelqu’un qui profite de votre famille, ce à quoi la reine a été confrontée au cours des 18 derniers mois”. La chroniqueuse a développé également pendant lors l’émission Daily Mail’s Palace qu’“elle et Harry ont tiré parti de la famille royale, en profitant de toutes sortes d’offres Netflix, en donnant des interviews aux gens et en disant des choses horribles. C’est l’arroseur arrosé”.