A travers une interview accordée à nos confrères du Parisien, l’amant de Delphine Jubillar évoque ses projets de vie avec l’infirmière d’Albi, mais dresse aussi le portrait de celle qu’il aimait, pendant seulement six mois avant sa disparition en décembre 2020.

Celui que les gendarmes surnomment « le confident de Montauban », l’amant secret de Delphine Jubillar, a rompu son silence dans une interview au Parisien . L’homme a raconté son histoire d’amour avec l’infirmière d’Albi, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre à Cagnac-les-Mines .

Leur idylle commence sur Internet, « six mois avant sa disparition », se souvient-il. « On échangeait des tonnes de messages écrits via une messagerie et on passait aussi des heures au téléphone. Nos conversations portaient sur des sujets personnels et profonds , et puis aussi sur des choses plus classiques.

dans une interview au Parisien, l’amant de Delphine Jubillar évoque ses projets de vie avec l’infirmière d’Albi, mais dresse aussi le portrait de celle qu’il aimait, pendant seulement six mois avant sa disparition en décembre 2020.

« Delphine était à la fois drôle et d’une grande sensibilité, d’une grande force de caractère . Elle refusait aussi de juger les gens sans les connaître. Elle était aussi passionnée par son travail. Infirmière au sein d’un service de gériatrie . Récemment, elle avait bénéficié d’une promotion et était heureuse , bien sûr… « , a-t-il confié.

Une histoire qui tourne à l’amour. Alors que le mari de Delphine a été mis en examen, sa nouvelle compagne avec qui il est couple depuis quelques mois, a brisé le silence et a fait des confidences étonnantes sur Cédric Jubillar.

« Il voulait aménager une chambre pour mon fils. Pour que l’on s’installe tous sous le même toit. Moi, j’avoue, cela me semblait difficile de m’installer durablement dans cette maison où Delphine avait vécu », a confié la nouvelle compagne de Cédric, une certaine Séverine.