Quelques mois après la disparition de sa femme Delphine Jubillar, Cédric Jubillar a officialisé sa liaison avec une nouvelle compagne, qui s’appelle Séverine, 11 ans plus âgée, qu’il connaissait en fait depuis longtemps. nous vous donne tous les détails.

Cédric Jubilar n’aura pas perdu de temps. Il a même été très rapide pour refaire sa vie. Environ quatre mois après la disparition très mystérieuse de femme Delphine Jubilar, avec laquelle il était en phase de divorce, il a retrouvé l’amour.

Cédric Jubilar s’est remis rapidement en couple

En effet, l’homme de de 33 ans a trouvé du réconfort auprès d’une nouvelle femme. Celle-ci s’appelle Séverine. Elle a onze ans de plus que lui et il s’était affiché avec elle sur les réseaux sociaux, en juin 2021.

Après avoir, d’abord démenti les rumeurs de couple, la nouvelle conquête de cet ouvrier du bâtiment avait fini par changer sa version, juste après la mise en examen de Cédric Jubillar. Elle avait pris la parole pour la première fois dans le journal télévisé de France 3 afin de donner son soutien à son amant: « Si c’est lui, c’est lui et je me serais trompée, vraiment. Et je serais vraiment dégoûtée de m’être trompée. Moi je lui tiens la main et depuis le début je le dis et je lui tiendrai la main jusqu’au dernier moment, que ça plaise ou non ».

Une affaire très mystérieuse

Vraiment mystérieuse, on savait peu de choses de cette aide-soignante. Dans le podcast du Parisien, qui s’appelle Code-Source, Ronan Folgoas, journaliste au service police-justice du journal a fait de plusieurs révélations sur la nouvelle chérie de Cédric Jubillar. On apprend par exemple qu’ils auraient commencé à se fréquenter « à partir de mi-avril » mais également que Séverine est en fait la mère d’un des amis de Cédric Jubillar, plus jeune que lui.

Aujourd’hui, « sans activité professionnelle », Séverine était aussi impliquée dans les recherches afin de retrouver Delphine Jubillar. C’est après avoir fait une surprenante découverte qu’elle serait rentrée en contact avec l’époux de la disparue.

Durant la battue organisée pour retrouver l’infirmière de 33 ans, Séverine a découvert un mystérieux pull qui aurait pu appartenir à Delphine Jubillar. « Cette personne qui est sans activité professionnelle va participer d’elle-même à des recherches et, un jour, elle va trouver un pull qui aurait pu éventuellement appartenir à Delphine. Elle le montre à Cédric, qui lui dit ‘C’est gentil, mais ce pull-là, ça ne me dit rien’ », explique Le Parisien. A noter que c’est deux semaines après cette découverte que Cédric et Séverine ont commencé leur laison.

Cédric Jubillar: Une affaire qui passionne les Français

Ce qu’il faut se dire, c’est que c’est une affaire qui s’annonce vraiment très compliquée pour les enquêteurs. Dans ce genre d’affaires, le compagnon de la victime est souvent impliqué après plusieurs semaines ou plusieurs mois. C’était le cas de Jonathan Daval qui avait mis beaucoup d’énergie pour aider les enquêteurs.

Il avait participé à des recherches avec les habitants du village et la police. Il avait pleuré devant les caméras. Il était même allé aux obsèques et par la suite, il s’est avéré que c’était lui le coupable. La presse est vraiment intéressée par ces faits divers qui passionnent les Français et les Françaises. Sur les chaînes d’information en continu comme BFMTV ou Cnews, des reportages sont régulièrement consacrés à ces sujets car ils font de l’audience. De nombreux magazines sont aussi consacrés à ce thème.

Dans ce type d’affaire, on peut se rendre compte de la cruauté de certains êtres humains qui sont prêts à faire des actes ignobles. Dans les semaines et mois à venir, nous ne manquera pas de vous parler de cette affaire qui suscite l’intérêt de millions de personnes. Les policiers aimeraient obtenir des aveux de la part de Cédric Jubillar mais il ne semble pas dans cette posture pour le moment.

Pour les policiers mobilisés, c’est une enquête qui nécessite beaucoup de temps et de moyens humains pour parvenir à trouver des preuves pour accuser Cédric Jubillar ou le disculper. Pour le moment, c’est un dossier qui est encore loin d’avoir livré tous ses mystères. Les zones d’ombre sont encore très nombreuses. De nombreux journalistes s’intéressent au sujet et pourraient livrer des scoops.