Robes qui dévoilent tout, grimaces en tout genre, gestes osés, tenues ou pose plus qu’originales… le Festival de Cannes laisse des souvenirs impérissables. En effet, ce ne sont donc pas que les films qui vont rester dans les mémoires.

Le Festival de Cannes touchait à sa fin le 17 juillet dernier. En effet, toutes les bonnes choses ont une fin. Et cette 74e édition laisse des souvenirs intarissables dernière elle. Des séquences émouvantes parfois et d’autres plus amusantes, voire insolites. nous vous propose de marquer la fin de cette prestigieuse édition du Festival de Cannes avec le sourire. Car, pour ne pas être triste de la fin de l’événement, quoi de mieux que de le désacraliser le temps d’un article ? Le tout à travers quelques clichés choisis qui ont su interpeller les internautes comme jamais. Si vous les aviez manqué, c’est le moment de vous rattraper. Et si vous les connaissez déjà, c’est tout de même l’occasion de sourire en repensant à cette superbe 74e édition du Festival de Cannes 2021.

Découvrez donc une sélection d’images plus surprenantes les unes que les autres. Une sélection opérée par le magazine Télé-Loisirs et que vous pourrez retrouver en intégralité dans ses colonnes. Ici, nous n’a gardé que le meilleur et ajouté d’autres clichés savoureux. Quelle plus belle manière de ne pas se laisser emporter par la nostalgie ?

Le Festival de Cannes se termine en beauté, laissant derrière lui de nouveaux souvenirs

Tous les films ont été visionnés et tous les prix ont été attribués. L’émotion était à son comble pendant les remises de prix et d’autant plus lorsque la Palme d’or du Festival de Cannes a été remise. C’est le film TITANE de Julia Ducournau qui a été récompensé par la plus haute distinction du Festival de Cannes. nous ajoutera même que c’est la première fois qu’une femme réalisatrice est récompensée seule par la très prestigieuse Palme d’or.

Mais l’émotion n’était donc pas présente seulement lors des remises de prix. Elle était aussi présente pendant les montées des marches ou encore les interviews et les photocall dédiés à des films précis. Les photographes ont en effet le don de mettre à l’aise les vedettes. Et plus ils sont détendus et plus ils peuvent se permettre de prendre des poses insolites. C’était le cas de Jean Dujardin qui s’est mis à faire du break dance ou encore de Pierre Niney qui s’est fait immortaliser alors qu’il sautait comme une étoile de mer. Dans le même esprit, voici donc Sophie Marceau en train de faire sa plus belle grimace aux photographes.

Ou encore Tim Roth et Vicky Krieps qui se lancent des gestes terriblement déplacés, en hurlant de rire. nous vous rassure, ils sont suffisamment bons amis pour se permettre de s’insulter de la sorte sans qu’ils ne conservent la moindre rancœur l’un envers l’autre.

Un autre moment qui a marqué le Festival de Cannes c’était la montée des marches de l’équipe des vedettes pour le film Suprêmes. Car tout le monde s’est mis à chanter et à sauter, l’ambiance était électrique. Joey Starr en personne était présent auprès des acteurs du film et c’était indéniablement un grand moment du Festival de Cannes.

Des clichés aussi inattendus qu’originaux

Lorsque l’on pense au Festival de Cannes,nous vous l’accorde, on pense d’abord films. Vient ensuite seulement le tapis rouge et le parterre de vedettes qui va avoir l’honneur de marcher dessus. Ainsi, ce n’est pas étonnant que chacun souhaite laisser une trace de son passage. Il faut aussi bien comprendre que certaines vedettes qui foulent ce tapis du Festival de Cannes ne sont pas des réalisateurs ou des acteurs. JR par exemple est un artiste et un photographe. Dès lors, il n’était pas possible qu’il vienne se faire tirer le portrait comme tout le monde.

Plus discrètement mais tout aussi remarqué, le réalisateur Bong Joon-ho, lauréat de la Palme d’or pour la précédente édition du Festival de Cannes avec son film Parasite, a joué avec son masque. En effet, la pandémie était forcément l’une des invitées de cette 74e édition du Festival de Cannes. Et voilà une manière audacieuse de le rappeler sans tomber dans le dramatique.

Enfin, nous terminera ce florilège par des clichés saisissants. Ceux de tenues pour le moins audacieuses elles aussi. D’abord la robe étonnante de la sublime Bella Hadid. En guise de haut de robe, un collier doré vient la couvrir.

Et peut-être que ce genre d’accessoire aurait été utile pour les jeunes femmes qui montaient les marches pour le film Annette. Une chose est sûre, leurs tenues ne sont pas passées inaperçues !