Bernard Tapie souffre de sa maladie qui se propage. Il tient à faire passer un message fort au gouvernement.

Bernard Tapie est une figure emblématique du monde des affaires, mais aussi du petit écran. On connaît l’homme pour son franc-parler, ses quelques frasques judiciaires, et on sait également qu’il est atteint d’un cancer depuis des années. Malheureusement, il semblerait bien que son état de santé se dégrade, comme il vient de le déclarer lui-même. L’équipe nous vous propose d’en savoir plus sur le grand homme, son parcours, et son état de santé actuel.

Bernard Tapie : une réussite à la française

Quand on pense à la réussite d’hommes seuls face à l’adversité, on pense souvent à nos cousins américains et leur mythe du “self-made man” (l’homme qui s’est fait tout seul). Bernard Tapie est la preuve vivante que le pays du camembert est lui aussi capable d’offrir des success story dignes d’un grand film !

Bernard Tapie naît en région Parisienne dans une famille tout à fait normale. L’homme a de grandes ambitions depuis sa jeunesse. Il s’essaye à la chanson, sans grand succès. Il rêve ensuite de devenir pilote de Formule 3, mais après un terrible accident qui le laisse dans le coma, il décide de changer de voie. Sa grande passion, ce sera les affaires. Et il va exceller dans ce domaine !

Sa signature ? Racheter des entreprises pour un franc symbolique, les remettre à flot, et les revendre ensuite plusieurs millions de francs. Il connaîtra ainsi de nombreux succès. Il se fait principalement connaître en rachetant Adidas, l’Olympique de Marseille, ou l’équipe cycliste La Vie Claire. Il fut également Ministre sous la présidence de François Mitterrand !

Bernard Tapie, célèbre pour son inimitable franc-parler , est régulièrement un invité des plateaux de télévision. C’est une personnalité qui arrive à faire grimper l’audimat avec sa seule présence. Cependant, il n’y est pas toujours montré sous son meilleur profil…

Polémiques et maladie

Malgré ses nombreux succès en affaires, Bernard Tapie a aussi commis quelques bourdes, et même quelques bavures… Son premier démêlé avec la justice se passe en 1981. Il est alors condamné à un an de prison avec sursis par rapport à son entreprise Cœur Assistance. Un an auparavant, il rachète des châteaux au dictateur Centrafricain Bokassa, bien en dessous de leur valeur actuelle. Ayant commis une tromperie, la vente est annulée. En 1996, il passe 6 mois derrière les barreaux pour corruption dans l’Affaire VA-OM.

Son plus gros démêlé judiciaire reste toutefois l’Affaire Adidas. Bernard Tapie, alors qu’il allait devenir le Ministre de François Mitterrand, a reçu l’ordre d’arrêter les affaires. Le Président a posé cette condition, car il ne souhaitait pas que ces Ministres aient des intérêts autres que leur position.

Bernard Tapie accepte cette condition, et revend la célèbre marque au Crédit lyonnais. Tout semble aller pour le mieux, sauf qu’il y a anguille sous roche, et l’homme d’affaire aurait utilisé des sociétés écran pour récupérer une partie du butin de la vente.nous n’aurait pas le temps de vous expliquer toutes les subtilités de cette affaire compliquée qui a traîné en justice pendant 20 ans. Sachez simplement que Bernard Tapie a été condamné cette année à cinq ans de prison avec sursis, et 300 000 € d’amende. L’homme d’affaire n’apparaît cependant pas devant les tribunaux. Il souffre en effet d’un double cancer, à l’œsophage et à l’estomac.

Bernard Tapie : son état de santé s’aggrave

Bernard Tapie a été très discret sur sa maladie. Cela fait un moment qu’il se sait malade, mais il ne l’a que très récemment évoqué, son état physique devenant trop typique de ce genre de maladie.

L’homme d’affaires médiatique a toutefois donné de mauvaises nouvelles. Son état de santé s’aggrave, et il souffre de la maladie. Il s’est confié à nos confrères de LCI : “J’ai vécu un mois de douleurs très intenses. J’ai été pendant un mois à souffrir le martyr du matin au soir, à ne pas pouvoir me lever, manger. Vous vous battez contre cette volonté d’y mettre un terme”.

Son histoire n’est pas sans rappeler Françoise Hardy, qui, elle aussi, souffre d’un cancer. Les deux ont également en commun l’envie d’avoir recours à l’euthanasie pour abréger leurs souffrances. Bernard Tapie, très affaibli, mais toujours aussi grande gueule, a déclaré : “ Faut arrêter de nous faire chier à vouloir nous faire vivre comme eux l’ont décidé. (…) Est-ce que moi, je vais m’occuper de la manière dont va mourir tel ou tel ministre ? Chacun a sa mort.”

L’euthanasie est un débat public faisant de plus en plus de sympathisant. Avec une telle personnalité soutenant cette cause, et les élections approchant, Emmanuel Macron fera-t-il un geste envers ses personnes souffrantes ? Affaire à suivre…