L’ancienne première dame française Bernadette Chirac a transformé son image d’épouse terne, terne et dévouée en une femme chic et très distinguée. Depuis que les Chirac ont quitté l’Elysée en 2007, Bernadette a fait un élan inattendu sur la scène sociale française, éclipsant son mari de plus en plus transparent sous les projecteurs et s’exprimant plus librement que jamais.

« Il n’est pas très amusant, tu sais. Il n’a jamais vraiment été du genre à sortir, c’est dommage », a-t-elle déclaré à propos de Jacques Chirac, l’un des présidents français les plus anciens, dans une récente interview à la télévision française.

Malheureusement depuis le décès de son mari, Jacques Chirac, Bernadette s’est effacée petit à petit de la scène médiatique. Aujourd’hui, elle reste confinée dans son appartement parisien en attendant que les jours passent. Son mari était sa raison de vivre et sa disparition l’a dévastée.

Sa fille Claude lui rend régulièrement visite afin de la sortir de sa monotonie. Mais rien y faire, Bernadette Chirac a l’impression d’être seule au monde sans son époux, qui a été un véritable pilier dans sa vie. Mais récemment, une bonne nouvelle lui a apporté un epu de baume au coeur.

« Pour la première fois, Claude Chirac se présentait aux élections départementales. Bonne nouvelle pour le clan Chirac, la fille de Jacques Chirac a été élue en Corrèze ! De quoi provoquer les larmes et la joie de sa mère Bernadette Chirac. », a rapporté le magazine people Public.

« Avoir mis mes pas à Brive où ils ont si souvent mis les leurs m’a permis de comprendre la réalité de leur engagement. Je suis très touchée et les valeurs pour lesquelles ils se sont battus durant des décennies sont encore très présentes sur cette terre corrézienne. Ce sont des valeurs qui m’obligent aujourd’hui », a confié Claude Chirac au média La Montagne.