Ce sont de plus en plus de victimes qui se font avoir par ces sms frauduleux. Pour éviter ce piège, comprenez le mécanisme qui se cache sous cette escroquerie de grande ampleur.

Arnaques et escroqueries sont malheureusement monnaie courante dans tout le pays. Pour éviter de tomber dans les pièges de mieux en mieux rodés par les escrocs, il faut connaître les mécanismes à l’œuvre. Cette arnaque aux faux colis n’est pas si différente d’une autre. Mais de plus en plus de personnes se font berner. En effet, un grande vigilance s’impose dorénavant lorsque l’on attend de recevoir une commande effectuée en ligne. Mais aussi vis-à-vis des sms qui arrivent sur nos téléphones portables. nous vous explique tout en détails.

Arnaque aux faux colis et sms frauduleux

Cette arnaque aux faux colis commence en prenant place dans le téléphone portable des victimes. Ce sont des sms que vous recevez et qui ressemblent parfaitement à des messages de récupération de colis normaux. Ces fameux messages indiquent un numéro de commande, un numéro de suivi ainsi qu’un lien internet sur lequel tout vous incite à cliquer. Sauf que, dans la majorité des cas, vous n’avez rien commandé en amont. Et qu’en cliquant sur le lien de récupération du colis, une somme d’argent vous est demandée. Pensant récupérer leur livraison ensuite, les personnes payent et ne se rendent compte que trop tard de l’arnaque. nous ajoutera que certains de ces sms poussent l’arnaque en indiquant, à leurs victimes, que le colis est coincé à la douane. Que sans cette somme d’argent supplémentaire, il n’arrivera jamais.

Certains de ces sms peuvent vous être envoyés purement au hasard. Mais certains d’entre eux sont le fruit de vols de vos données personnelles. L’article en ligne de France Info sur ce sujet indique que cette arnaque aux faux colis se répand dangereusement. Et que de plus en plus souvent, elle fait en effet suite à un vol de données personnelles. Les personnes qui reçoivent ce sms prétextant l’arrivée d’un colis sorti de nul part sont alors priées de changer leurs mots de passe notamment. Mais également de changer de carte bancaire, en faisant opposition à la leur, par précaution. Car à ce stade de l’arnaque, impossible de savoir si les malfaiteurs ont pu récupérer jusqu’à vos numéros de carte bancaire. Aussi, nous ne sommes jamais trop prudents dans ce genre de situation.

Des victimes de plus en plus nombreuses

L’article de France Info raconte aussi l’histoire de l’une des victimes de cette arnaque aux faux colis. Il se prénomme Jean-Pierre Gindre. Cet homme avait lui aussi reçu le fameux sms qui lui indiquait du retard et des problèmes dans la livraison de son colis. L’arnaque insiste en effet sur le fait qu’en cliquant sur le lien, vous pourrez résoudre ce problème. Or, en réalité, c’est à ce moment-là que les plus gros ennuis commencent. Mais Jean-Pierre Gindre a fait confiance à ce sms parce qu’il avait effectué une commande en ligne quelques jours auparavant. L’arnaque possédait donc certaines de ses données personnelles et a profité de l’opportunité. Les malfaiteurs écrivent ainsi dans ce sms frauduleux que le colis de Jean-Pierre Gindre est coincé dans un centre de distribution. Qu’il faut cliquer sur un lien à la fin du sms pour débloquer la situation.

Ne se doutant pas du coup monté Jean-Pierre Gindre clique et explique à quel point l’arnaque est au point. « On remarque sur le site un sigle ressemblant fortement à celui d’UPS et il y avait malgré tout un suivi de commande. » disait-il. En payant une somme minime dans l’interface prévue à cet effet, dans l’espoir de débloquer son colis, Jean-Pierre Gindre venait de donner ses numéros de carte bancaire à des escrocs. Il a donc dû rapidement faire opposition à sa carte pour en pas se retrouver lésé de tout son argent en banque. nous rappelle en effet qu’une fois que vos numéros de carte bancaire sont récupérés, la seule solution est de faire opposition.

Des précautions de tous les instants

Aussi, cela ne signifie pas qu’il soit devenu impossible de faire des achats en ligne sans prendre de risque. Rassurons-nous. Pour ne pas avoir de déconvenues, assurez-vous toujours de passer des commandes sur des sites protégés. Le petit cadenas dans la barre « URL » du site internet est impératif. De plus, pour cette arnaque aux faux colis, vérifiez tous les numéros de suivi et de colis avant de cliquer sur quoi que ce soit. Enfin, si ils correspondent, retrouvez votre bon de commande et contactez directement l’entreprise pour vérifier si le colis est réellement bloqué. C’est la seule façon de vous assurer que vous n’être pas en présence d’un sms frauduleux. Ensemble, restons vigilant face aux délits numériques.