Le célèbre journaliste de France 2, Laurent Delahousse a fait le choix toujours dire le fonds de sa pensée à travers ses émissions. Un comportement et des commentaires déjà lancés, qui ne sont pas du goûts de sa consœur, la journaliste du JT de 20h sur France 2, Anne-Sophie Lapix.

« Les élections régionales ont fait parler d’elles. Ce deuxième dimanche d’élections a une nouvelle fois battu des records d’abstention dans les urnes du côté des français. Une situation de ras-le-bol significative que Laurent Delahousse a souhaité faire remarquer le 20 juin dernier, en direct sur France 2 », a rapporté le magazine people Public

« Ça fait longtemps que je n’ai pas animé un débat politique, je commence à vraiment comprendre les Français de plus en plus ! », a-t-il lâché à la surprises générale. Mais le mari d’Alice Taglioni e s’est pas arrêté là. En effet, le journaliste en a jouté une couche qui n’est pas passée inaperçue.

En effet, Laurent Delahousse regrette que les chaînes d’informations considèrent « parfois un produit d’information comme un produit de consommation ». Ma sa critique est allée encore plus loin. « On ne traite plus parfois les sujets qui sont essentiels pour les Français, mais ceux qui font potentiellement du public », a poursuivi l’heureux papa de quatre enfants.

Présente dans l’émission Culture Média sur Europe 1, aujourd’hui, sa consœur Anne Sophie Lapix est revenue sur les propos cinglants de Laurent Delahousse. « On relate certains faits divers quand on estime qu’ils ont une importance particulière et qu’ils disent quelque chose de la société. On ne court pas après cette audience-là. », a annoncé la ravissante blonde.

Avant de poursuivre : « C’est compliqué de mettre tout dans le même panier. Je trouve ça parfois étonnant de voir sur des chaînes info traiter de la même matière. Il faut prendre de la distance et pas se laisser emporter par ce genre de choses. Je pense que c’est un peu rude de mettre les chaînes d’info dans le même panier. Le journal de France 2, ce n’est pas un journal qui fonctionne aux faits divers ».