Deux mois après son interpellation suite à une attitude très violente et incontrôlable face aux pompiers et aux policiers, Anne-Elisabeth Blateau avait accepté de se livrer en toute transparence à nos confrères de Télé Star. Son comportement avait à l’époque, fait couler beaucoup d’encres.

Les fans de ‘Scènes de Ménages’ avaient été particulièrement étonnés par la nouvelle. L’interprète d’Emma dans Scènes de ménage,, venait d’être placée en garde à vue. En état d’ébriété, la ravissante rousse aurait, dans la nuit du 5 au 6 septembre, essayé d’étrangler une femme pompier, d’après nos confrères de Closer.

« Devenue incontrôlable, l’épouse fictive de David Mora aurait ensuite insulté de « sales nazis » les agents de la brigade anti-criminalité dépêchés sur place ». L’actrice émérite avait finalement présenté ses excuses à travers les réseaux sociaux quelques jours après ce terrible incident.

« J’ai honte de n’avoir été que l’ombre de moi-même, honte d’avoir eu une attitude exécrable. Je leur demande de me pardonner comme je vous demande pardon à vous qui me soutenez et me donnez l’énergie de remonter cette pente », avait-elle écrit sur instagram, o elle est très active.

Malheureusement, il y a quelques jours Anne Elisabeth Lemoine a récidivé et s’en est à nouveau pris aux forces de l’ordre. D’après la publication Closer, ce mercredi 30 juin, la célèbre comédienne aurait été transportée le 29 juin, en état d’ivresse après un violent clash avec les forces de l’ordre ».

« Mardi 29 juin 2021, après avoir été appelés par les forces de l’ordre, les pompiers de Montreuil (Seine-Saint-Denis) seraient intervenus dans un immeuble de la ville. La compagne de David Mora à l’écran aurait été particulièrement agressive sous l’emprise de l’alcool. La comédienne se serait attaquée à des policiers en les invectivant violemment. », a rapporté le magazine people Voici.

Une voisine a porté plainte pour tapage nocturne. Quant à celle qui interprète merveilleusement bien le rôle d’Emma dans la mini série de M6, elle n’a toujours pas réagi à cette affaire très médiatisée.