Samedi 3 juillet, l’ancienne aventurière a eu un accident qui lui a valu une mauvaise blessure. La coache sportive l’a dévoilée sur son compte instagram.

A 30 ans, Alix Noblat s’est illustrée dans le jeu de survie “Koh Lanta : Les 4 Terres”. Cette coach sportive s’investit également au quotidien comme pompier volontaire. Malheureusement, cette native des Bouches-du-Rhône vient de connaître un accident, samedi 3 juillet. On vous dit tout !

En mars dernier pourtant, elle faisait part de ses futurs projets. Elle avait en effet des idées plein la tête. “Je vais faire le GR20 courant juin ou juillet si je suis prête physiquement. Cela demande un dépassement de soit concret.”, confiait-elle en effet au site Le Sport au féminin. “Pourquoi pas mon premier trail en compétition cette année aussi, sur une petite distance…”

Une jeune femme toujours à 100 à l’heure

Et d’ajouter : “Je vais continuer les événements sportifs pour récolter des fonds pour « Les pompiers de l’espoir », en partenariat avec l’institut Paoli-Calmettes (Marseille) dans le cadre de la recherche contre le cancer. Et pour l’association « De l’espoir pour Yanis ». Il s’agit d’un petit garçon atteint d’une IMC. Les opérations qu’il doit subir coûtent cher et se font à l’étranger, donc j’essaie d’aider.”

Vous l’aurez compris, Alix Noblat est une jeune femme qui vit à 100 à l’heure. “J’organise par exemple des petits défis. Pendant le confinement l’année dernière, j’ai lancé une cagnotte. J’ai dit que pour chaque euro versé je ferais un tour autour de ma piscine. Et les gens ont joué le jeu. J’ai dû faire 1000 tours de piscine (rires) ! J’ai reversé la cagnotte à l’association. Je vais continuer à dynamiser tout cela.”, poursuit-elle ainsi.

Une page qui se tourne

Alix Noblat n’avait d’ailleurs eu aucun mal à la fin de Koh Lanta puisque sa vie est déjà pleinement remplie. “Toutes les bonnes choses ont une fin et cela faisait longtemps que cette aventure avait démarré. Cela avait commencé par la première étape du casting en avril 2019 puis le départ aux Fidji pour le tournage en octobre 2019. Jusqu’à la diffusion, il avait fallu justifier mon absence tout en gardant le secret, cela représentait une certaine pression.”, avait-elle confié au Figaro.fr

“C’était très fort et très intense à vivre”

Elle garde évidemment en tête des moments inoubliables. “Et il y a eu la découverte des épisodes sur TF1 et l’enthousiasme que cela provoque chez les gens. C’était très fort et très intense à vivre, je n’en retiens que du positif. Je suis contente de ce que j’ai vécu, des retours que j’ai eus et de la manière dont j’ai été filmée. Vous m’avez vu telle que je suis et mes proches m’ont reconnu telle que je suis. C’est une page qui se tourne avec un petit pincement au cœur.”, révéle-t-elle aussi auprès de nos confrères du Figaro.

“J’ai une envie de revanche dans «Koh-Lanta» et un mental encore plus fort”

D’après elle, son aventure lui a permis d’apprendre davantage de ses forces et de ses points à améliorer. “Avec un physique plus polyvalent, je pourrais mieux m’en sortir parce que n’est pas le plus sportif qui va le plus loin dans «Koh-Lanta». Il faudrait que je mette davantage de stratégie dans mon jeu et, pourquoi pas, un peu d’eau dans mon vin pour mon caractère. Je le dis maintenant dans ma zone de confort mais je sais très bien comment je deviens dès que je suis dans l’effort et la compétition. J’ai une envie de revanche dans «Koh-Lanta» et un mental encore plus fort après ce que j’ai traversé en 2020.”.

Mais pour cela, il va lui falloir du repos ! Car samedi 3 juillet, la sportif a fait une mauvaise chute à vélo. Alix a en effet eu un accident. Sur Instagram, elle a partagé la photo de son écorchure. Et ce n’était pas léger ! “Première sortie vélo de route. Grosse rencontre avec les pédales auto”, a-t-elle expliqué, non sans humour. Nous lui souhaitons un bon rétablissement !