Alexandra Lamy a répliqué sur Instagram à Sophie Marceau sur le sujet de la vaccination contre le covid-19.

La comédienne qui s’est dernièrement vacciné l’a fait savoir sa page Instagram. «Ayé c’est fait, vaccinée ! Donc ok pour les restau, ciné, théâtre », a-t-elle écrit sur le réseau social en légende d’une photo sur laquelle elle apparaît le sourire aux lèvres. Une mesure sanitaire qui n’enthousiasme pas autant Sophie Marceau.

La comédienne s’était montrée agacée contre un journaliste du Journal du Dimanche qui l’interrogeait à ce sujet. Le 4 juillet dernier, dans le cadre de l’interview qu’elle accordait au JDD, Sophie Marceau, en pleine promotion de son dernier film Tout s’est bien passé, réalisé par François Ozon, a jugé personnelle une question qui lui était posée.

«C’est une drôle de question, très personnelle. Me l’auriez-vous posée il y a un an ?, a-t-elle demandé au journaliste. «Vous voulez en fait savoir si je suis pour ou contre la vaccination », a-t-elle ensuite lancé. «Chacun doit faire en son âme et conscience », a affirmé l’actrice, avant de répondre pleinement à la question posée.

«Évidemment, je ne suis pas contre les vaccins et il n’est pas question de mettre autrui en danger. Je trouve juste qu’en France on a tendance à prendre trop de médicaments. On ferait mieux d’apprendre aux gens à mieux se soigner naturellement et à se nourrir sainement »a expliqué la compagne de Richard Caillat.

Une sortie qui n’a apparemment pas été du goût de Michel Cymes. «Je pense que quand on est connu et qu’on va contre l’avis des plus grands scientifiques mondiaux, on ferait mieux de se taire, et de garder son avis pour soi», a dit dans les colonnes de Télé Star le célèbre médecin dont les propos au début de la crise sanitaire avaient suscité la polémique.

Lors de cette interview qu’elle a accordée au JDD, la star de La Boom a révélé les raisons pour lesquelles elle est restée absente à l’écran durant trois ans. « Je n’étais pas dans un désir de cinéma. Il s’est passé beaucoup de choses dans ma vie ces dernières années (…) Autant je ne fais pas les mises à jour sur mon téléphone, autant j’ai un besoin régulier de me recentrer. C’était le moment », a-t-elle commencé. « J’ai arrêté un peu tout, c’est vrai. Instagram, c’est un support génial : il n’y a pas d’intermédiaire, vous ne pouvez pas vous sentir trahie ou mal interprétée. Mais en vérité, ça me saoule de me mettre en scène, ce n’est pas dans ma nature », a poursuivi l’actrice de 54 ans