Les escroqueries pleuvent sur le web ! Pour découvrir celle de l’enseigne de sport, nous a enquêté pour vous et vous livre tous les détails de cette affaire. Il y a de l’orage dans l’air pour les habitués de Decathlon !

Une offre très attractive circule sur le web depuis quelque temps. Decathlon propose à ses clients de gagner une grosse somme d’argent ! Rien que ça ! Mais est-ce réellement une aubaine ou plutôt une arnaque ? On vous donne toutes les clés pour comprendre comment ça marche et éviter les embrouilles !

Decathlon : une arnaque pour ses cinquante ans ?

Avec le développement exponentiel du web, on a gagné plein de choses positives. Mais à côté, on a aussi vu l’accroissement des arnaques. Et Decathlon, le géant du sport n’est pas le seul à en subir les conséquences. Chacun est concerné et chacun doit se méfier des bonnes affaires d’Internet. Par exemple, le phishing est monnaie courante et il s’agit d’une technique de « hameçonnage« . Pour la petite histoire, ce mot anglais est la contraction du « fishing » qui signifie « pêche » en français. Et « phreaking » qui veut dire en gros « piratage de lignes téléphoniques ». Ainsi, on comprend bien qu’il y a anguille sous roche. Cette arnaque est utilisée par les hackers et vise à récupérer les informations personnelles des internautes. Et c’est surtout les données bancaires qui les intéressent. Concrètement, les pirates informatiques envoient un mail en se faisant passer pour une enseigne connue. Donc, vous pouvez vite vous laisser duper et fournir des éléments importants à ces malotrus sans même le savoir. nous vous explique tout de A à Z ci-dessous !

Cette arnaque en détail !

Malheureusement, l’arnaque à la carte cadeau n’est pas récente. Mais elle continue de sévir sur le web, car elle change sa cible. Par exemple, il y a quelques semaines, Lidl a été impacté par cette escroquerie. À présent, c’est à Decathlon d’avertir sa clientèle. Cela se passe sur le Messenger de Facebook. Les victimes reçoivent un message pour les cinquante de l’enseigne de sport. Il s’agit d’un jeu-concours qui vous fera gagner une « carte cadeau d’une valeur de mille euros ». Évidemment, c’est parfaitement écrit et il provient de l’un de vos contacts. Déjà, si vous vérifiez, la marque ne célèbre pas ses cinquante, mais plutôt ses quarante-cinq ans ! Chaque coupable commet au moins une erreur. La voici !

Quel est l’objectif de cette arnaque ? Accéder à vos données personnelles, notamment vos comptes bancaires, bien sûr ! Et comment ? En vous faisant remplir un formulaire dans lequel vous indiquez beaucoup d’informations. Ensuite, la victime partage le message à sa communauté sur Facebook. Au début, ça semble une réelle opportunité, alors on fait profiter les autres. Mais non, le gros lot ne sera remporté par personne ! De ce fait, l’arnaque se diffuse très vite, facilement et au plus grand nombre. Ni vu ni connu ! Dès que Decathlon a découvert cette faille, l’entreprise a prévenu sa clientèle : « le plus rapidement possible pour la rendre inaccessible », auprès de l’UFC-Que Choisir. Le pro du sport ajoute : « Il s’agit de tentatives d’arnaque totalement extérieures à Decathlon, que nous ne pouvons pas anticiper ».

Le gros lot ne sera pour personne !

Les arnaques de ce genre sont courantes. Mais on peut toujours se laisser surprendre. On y pense plus, on oublie et on peut se faire duper. Et ces escrocs du web utilisent une multitude de canaux différents pour baisser notre vigilance.

Par exemple, sur Messenger, demander toujours à votre contact s’il est bien l’émetteur de ce message.

Si cela se passe par mail, vérifier toujours l’adresse de celui qui envoie avant de répondre à un questionnaire ou autre. Par exemple, en ce qui concerne le phishing, les arnaques ne sont pas compliquées à voir. En effet, l’adresse mail d’expédition contiendra forcément des caractères spéciaux ou des symboles étranges.

Et d’une manière plus globale, les offres trop intéressantes sont souvent des arnaques. Soyons honnêtes, aucune enseigne ne va vous apporter un gain incroyable si facilement sur un plateau. Donc, souvenez-vous que le but est de récupérer vos données personnelles.

Mais les fraudes ne sont pas uniquement sur le web. Comme on vous le disait, tous les moyens sont possibles pour les hackers. Alors par téléphone, ça marche aussi. On vous appâte et on vous demande de rappeler un numéro surtaxé. Bingo, pas de cadeau ou de bon d’achat à l’arrivée, mais un coup de fil qui a couté cher !

Chers lecteurs d’nous, pas de panique ! Un peu de vigilance et tout se passera bien. Et vérifiez toujours la date anniversaire des enseignes… Peut-être que ça vous mettra la puce à l’oreille…