Albert et Charlène sont séparés depuis de longs mois. Et s’ils n’hésitent pas à donner des nouvelles via les réseaux sociaux ou les médias et clament avoir hâte de pouvoir enfin se retrouver, Albert n’en oublie pas pour autant de participer aux évènements mondains. L’occasion pour lui de côtoyer du beau monde, et de s’amuser en délicieuse compagnie. On l’aura notamment vu au côté de l’actrice Sharon Stone pour l’avant première du nouveau film James Bond. Mardi soir dernier, c’est avec la ravissante Muriel Hurtis qu’il était de sortie.

Albert de Monaco, Charlène de Monaco, coincée entre Afrique du Sud pour des raisons médicales
Au mois de mars 2021, Charlène de Monaco se rend en Afrique du Sud, son pays d’origine. Elle assiste aux funérailles du Roi des Zoulous. Alors qu’elle ne devait s’éloigner du Rocher que deux semaines (son voyage se prolongeait pour des raisons humanitaires, afin de lutter contre le braconnage qui fait rage dans le pays), son retour n’a cessé d’être repoussé. Rapidement, des nouvelles sont données. La presse indique qu’elle souffre d’une infection de la sphère ORL qui l’empêche de prendre l’avion pour rentrer chez elle.

Cette information officielle n’a cependant pas convaincu beaucoup de personnes, et les rumeurs concernant une possible opération de chirurgie ratée ont commencé à se faire entendre. Charlène resterait-elle en Afrique du Sud en attendant que son visage retrouve un aspect normal ? Une vidéo où elle apparaît métamorphosée a rendu ces rumeurs encore plus fortes, tandis qu’on apprenait que la femme du prince Albert enchaînait les opérations pour se remettre de cette infection ORL.

Charlène a hâte de rentrer auprès de sa famille

S’adressant à la presse, Charlène de Monaco n’a pas hésité à se confier sur son état d’esprit quant à son absence du rocher, loin de sa famille et des gens qu’elle aime : « C’est la période la plus longue où je me suis absentée de l’Europe, sans parler de mes enfants, mais je les vois sur Facetime presque tous les jours et ils viendront me voir après ma procédure. Mes conversations quotidiennes avec Albert et mes enfants m’aident beaucoup à garder le moral, mais leur présence me manque beaucoup. J’ai hâte que nous soyons ensemble« .

Le retour de Charlène doit logiquement avoir lieu au mois d’octobre. Seuls quelques jours la séparent vraisemblablement d’un retour auprès des siens. Albert, n’en pouvant plus, a tenu à lui rendre visite fin août. Pour l’occasion, Charlène a partagé une photo de ses retrouvailles. Et récemment, elle a posté une nouvelle photo la montrant en bonne santé, sans doute remise de toutes ses opérations qui l’ont sans doute fragilisée. Elle semble aujourd’hui plus prête que jamais à retrouver l’Europe et participer à nouveau à tous les évènements mondains qu’elle ne rate jamais habituellement.

Ces évènements, Albert de Monaco y a assisté seul. Mais le prince n’était pas en mauvaise compagnie, loin de là. En l’absence de son épouse, il a pu se consoler auprès de superbes femmes.

Albert de Monaco s’éclate avec Sharon Stone et Muriel Hurtis

Le 29 septembre dernier, Albert de Monaco s’est rendu à l’avant-première du nouveau James Bond, Mourir peut attendre. Du fait de l’épidémie de covid-19, la sortie du film a sans cesse été repoussée. Pour fêter cette sortie, de grandes avant-premières ont été organisées. Albert n’a donc pas raté celle de Monaco, et les stars étaient nombreuses à s’y rendre. On aura donc pu voir le prince au côté de la superbe et sulfureuse Sharon Stone. A 63 ans, la comédienne est tout simplement époustouflante. Celle qui a marqué le festival de Cannes grâce à son rôle dans Basic Instinct attire toujours tous les regards, des décennies après son premier succès au cinéma. Souriant, Albert était vraisemblablement heureux de partager le tapis rouge avec une star de son ampleur.

Et ce n’est pas fini. Mardi 5 octobre, Albert de Monaco s’est rendu à la cérémonie des Sportel Awards qui se tenait au Grimaldi Forum à Monaco. Pour l’occasion, il a notamment croisé Muriel Hurtis, la ravissante athlète française spécialiste du sprint qui était présidente du jury. S’il n’oublie évidemment pas sa femme et doit très certainement compter les jours jusqu’à son retour, il n’en oublie pas pour autant de profiter du bon temps. Il a cependant profité de ses sorties pour donner des nouvelles rassurantes de Charlène :

« Elle va mieux, ça a aussi été compliqué pour elle car différents problèmes l’ont affecté. Elle est toujours en Afrique du Sud mais va revenir très prochainement, nous devons faire les points avec les médecins dans quelques jours ».