Les informations à son sujet sont rares… Il faut donc en profiter en lisant cet article.

Tous les midis durant toute l’année, les téléspectateurs de TF1 entendent la doux voix de Zette, la voix-off de l’émission “Les 12 Coups de Midi”. Ce jeudi, Jean-Luc Reichmann a fait une confidence rare sur sa complice. Ne vous inquiétez pas, la rédaction d’Gossipologist va tout vous dire sur le sujet. Vous êtes prêts ?

Qui est Zette ?

Voilà maintenant de nombreuses années que le jeu “Les 12 coups de midi” fait le bonheur des téléspectateurs. Si Jean-Luc Reichmann y est pour beaucoup dans ce succès, les fans de l’émission adorent également la présente de Zette. D’ailleurs, la voix off fait souvent parler sur les réseaux sociaux, puisque son visage n’a que très rarement été dévoilé. C’est donc grâce au son de sa voix, qu’elle fait vibrer tout le monde. Evidemment, parce que la rédaction d’Gossipologistaime bien partager les grandes informations, nous allons vous en dire plus sur elle.

 

Ainsi, ce que l’on peut vous dire, c’est qu’en réalité, elle se prénomme Isabelle Benhadj. D’ailleurs, ce nom est assez célèbre sur TF1. Avant son arrivée dans les “12 coups de midi”, la jeune femme avait déjà enregistré une multitude de voix off pour la chaîne. On a notamment pu l’entendre dans les jeux “Le Juste Prix”, “Mokshu Patamu”, “Défense d’entrer”, “Célébrités” ou encore “Témoin numéro 1”. Ce que l’on peut aussi vous dire, c’est que depuis 1995, elle est la voix officielle de l’opérateur Bouygues Telecom.

Les grandes études de “Zette”

Le moment est toujours propice aux anecdotes ou aux révélations. En effet, dans les “12 coups de midi“, il n’y a pas un jour qui passe sans qu’il y a quelque chose qui se passe. Ce jeudi 16 septembre, Jean-Luc Reichmann a décidé d’évoquer les langues vivantes étudiées par chacun. Et l’animateur s’est notamment intéressé à Zette. Ainsi, on apprend que cette dernière avait étudié l’Allemand en première langue vivante et l’Anglais en deuxième langue. Mais ce n’est pas tout. L’animateur a alors fait une grande révélation aux fans de l’émission.

Jean-Luc Reichmann a donc déclaré :“On va faire une petite parenthèse, parce que c’est mon amie depuis une éternité, Zette. Il faut savoir que cette fille qui est derrière le micro depuis des années à mes côtés (a fait) des études…”. Finalement, la voix off de l’émission a finit par révéler qu’elle a “juste fait hypokhâgne”. Et le présentateur de renchérir avec force et vigueur : “Hypokhâgne quand même, ça calme tout le monde !”. Si vous ne savez pas ce que c’est, nous pouvons vous dire, que c’est une prestigieuse classe préparatoire littéraire.

Bruno poursuit son brillant parcours

Il n’en finit plus de battre des records. En effet, il y a quelques jours, Bruno est devenu le recordman du monde de victoires individuelles dans un jeu sur le petit écran. Il devance maintenant ainsi une autre française, Marie-Christine Aloui Soulimani, qui avait triomphé dans “Tout le monde veut prendre sa place” sur France 2 entre avril et décembre 2018. Mais en terme de gain, il n’y est pas encore. Il se rapproche toutefois de Marie Friedel, décédée en 2014, tenante du titre avec un million d’euros remportés dans “Qui veut gagner des millions ?” avec Jean-Pierre Foucault en 2004 sur TF1.

A l’heure où la rédaction d’Gossipologist est en train d’écrire cet article, Bruno cumule notamment 232 participations, 9 étoiles mystérieuses, 87 coups de maître et une cagnotte qui s’élève à 989 307 euros. S’il poursuit son brillant parcours, il pourra battre le record de gain sur une émission. Cela dit, le champion ne se met pas de pression pour réussir. En effet, il a déjà déclaré plusieurs fois, que si il vient à perdre, il sera heureux de son parcours. Il explique qu’il ne ressentira pas d’amertume.